Protection contre l’effraction : alarmes, etc.

Protection antieffraction : comment mieux sécuriser vos portes

Toute visite commence à la porte – celle des intrus peut-être aussi. Sécurisez vos portes de sorte que leur ouverture requière le plus d'efforts possible. Cela s'applique aux portes de maisons et d'appartements ainsi qu’aux portes de terrasses, de cave ou de garage.

Les judas de porte peuvent apporter une sécurité en plus
Les judas et les caméras de porte vous permettent de regarder ce qui se passe sur votre paillasson.

(pg) C'est dans la nature des choses – un cambrioleur cherche toujours à appliquer la loi du moindre effort. Une porte sécurisée par une seule serrure ne détournera pas un cambrioleur longtemps de son but. Les mesures suivantes vous aideront à mieux protéger vos portes contre les effractions :

Portes avec verrouillage multipoint

La plupart des effractions sont commises à l'aide de simples outils à levier. Lorsqu'un cambrioleur doit utiliser la force à plus d'un endroit, sa tâche en devient significativement plus laborieuse. C'est le cas avec un système de sécurisation des portes doté d'un verrouillage multipoint. Le verrouillage multipoint signifie qu'en plus du verrouillage principal central, d'autres loquets ou crochets basculants s'engagent dans le cadre de la porte (châssis). Le verrouillage multipoint est standard sur les nouvelles constructions de portes ; les portes modernes sont même équipées d'un système de verrouillage multipoint automatique, qui se déclenche sur simple fermeture de la porte. Dans les serrures multipoints, il est judicieux d'installer des cylindres ronds avec protection contre le perçage. En outre, l'installation d'une ferrure de protection est nécessaire, de préférence avec un cylindre de fermeture supplémentaire. La ferrure de protection est primordiale car elle protège le cylindre rond et la serrure à mortaiser.

Un vantail de porte épais offre une meilleure protection contre l'effraction

Les vantaux de porte d'une épaisseur de 40 mm ou plus, dotés de tôle d'acier des deux côtés ou les portes en bois massif sont généralement un obstacle trop important pour être défoncés. Cependant, assurez-vous que le cadre de la porte est également solidement ancré dans la maçonnerie de sorte qu'il résiste à la force mécanique.

Des charnières solidement ancrées

Les charnières de porte doivent être ancrées aussi profondément que possible dans le vantail de porte et le châssis. Les dispositifs de sécurité des charnières arrière offrent une protection supplémentaire, en empêchant le levage de la porte.

Gâches filantes ancrées en dur ou vissées

Les gâches filantes accueillent les loquets du mécanisme de verrouillage. Elles doivent être aussi robustes que possible pour résister aux pressions violentes. Les plaques de verrouillage d'une épaisseur de 3 mm rendent beaucoup plus difficile l'ouverture par levier dans la zone de la serrure.

Protection contre l'effraction également pour les portes de terrasses et de balcons

En général, les portes de terrasses et de balcons, ainsi que les portes de liaison entre le garage et la maison d'habitation, doivent répondre aux mêmes normes de sécurité que les portes d'entrée. Il devrait donc être possible de les sécuriser de l'intérieur avec un verrou ou une clé. Les dispositifs de sécurité des portes levantes et les serrures supplémentaires compliquent l'ouverture des portes levantes et coulissantes de l'extérieur. Le verre de sécurité protège en outre la porte de votre terrasse.

Rénovation d'anciennes portes

Les anciennes portes de maison et d'appartements offrent généralement une faible protection contre les cambrioleurs. Il est toutefois possible de les équiper en conséquence. Il est important de coordonner de manière judicieuse la rénovation des vantaux, des cadres, des charnières, des serrures, des ferrures, des gâches ainsi que des dispositifs de sécurité supplémentaires.

Protection contre l'effraction à l'aide de judas et de caméras de porte

La protection contre l'effraction implique également qu’en tant que propriétaire ou locataire, vous sachiez si quelqu'un est à la porte et si oui, qui. Les judas et les caméras de porte vous permettent de regarder ce qui se passe sur votre paillasson. Les judas numériques sont préférables aux modèles classiques, car ils ne révèlent pas votre présence ou votre absence. À la place d'un judas, une caméra transmet une image du devant de la porte à un petit écran LCD situé à l'intérieur de l'appartement. De cette façon, il n'est plus possible de déterminer de l'extérieur si une personne se trouve à l'intérieur.

Dans les bâtiments plus récents, des systèmes de communication de porte complets sont souvent installés, lesquels transmettent une image électronique de l'extérieur vers l'intérieur, permettent la communication vocale et – dans le cas des entrées de maison – également d'ouvrir la porte d'entrée.

Demander des conseils

Les mesures respectives visant à accroître la sécurité en cas d’effraction dépendent également de la configuration du lieu et du budget. Nous recommandons l'installation de portes de la classe de résistance RC 2 (anciennement WK2), éventuellement aussi RC 3. Dans les nouveaux bâtiments, la sécurité antieffraction doit si possible être incluse dans la phase de planification. Pour cela, contactez votre architecte ou les experts de la police.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto