Choisir le mobilier

Choisir judicieusement des rideaux

Du nid à poussière au point sur les i : un aménagement n'est complet qu'avec des rideaux. Lors de la recherche d'un tissu adéquat, on a souvent l'embarras du choix.

Vorhänge finden
Lors de la recherche d'un tissu adéquat, on a souvent l'embarras du choix.
(mei) Un souvenir qui fait frémir : des voilages plus ou moins blancs protégeaient des regards curieux de l'extérieur durant la journée alors que le soir, des tissus opaques masquaient la vue vers l'extérieur comme vers l'intérieur. Ce mode d'aménagement appartient heureusement au passé. Cependant, celui qui, pour cette raison, veut renoncer à tout rideau, risque de jeter le bébé avec l'eau du bain. Un aménagement n'est réellement convivial que grâce à de chatoyants textiles. C'est précisément par temps sombre que, selon leur grandeur et leur orientation, les fenêtres apparaissent comme des « trous noirs », dixit Lisa Freiburghaus, architecte d'intérieur spécialisée de Colorisa : « Les rideaux confèrent une certaine douceur à l'espace. » Les avantages des rideaux ne se limitent toutefois pas à des aspects esthétiques : en fonction des matériaux, ils peuvent en outre influencer positivement l'acoustique d'une pièce et, avec la réflexion de la lumière du jour, produire un effet anti-éblouissement.

Savoir ce que l'on veut

Lors de la recherche d'un tissu adéquat, on a souvent l'embarras du choix : le showroom de l'entreprise de textiles Création Baumann de Langenthal, offre à lui seul un choix d'environ 600 sortes de tissus de diverses couleurs. Si l'on veut éviter de passer de longues heures à examiner les teintes et les collections pour finalement ne pouvoir prendre aucune décision en raison de l'étendue du choix, il est recommandé, avant une visite au showroom, de savoir sur quoi on veut s'arrêter. Le recours à des spécialistes de la décoration d'intérieurs est également judicieux. « Pour mes clients, je choisis préalablement un assortiment de tissus qui pourraient tous convenir. Dès lors, il n'ont plus à se décider que pour celui qui leur plaît le mieux », nous dit Freiburghaus.

Last but not least

Le moment adéquat pour le choix d'un tissu de rideau est important. Ce n'est qu'après que les sols, les agencements fixes comme les blocs de cuisine ou les catelles, de même que les teintes des parois et du mobilier sont définis, que se pose la question des rideaux. Freiburghaus recommande même d'habiter un certain temps dans la nouvelle maison avant de choisir les rideaux. Ceux-ci doivent en effet répondre aux critères les plus divers : ils doivent s'adapter aux tons froids/chauds des couleurs environnantes, créer un lien avec le style d'architecture et bien sûr, plaire aussi aux occupants. Il est en outre judicieux de choisir, pour toutes les pièces, le même tissu par côté de façade avec éventuellement des tons de couleurs différents : « Les rideaux se voient de l'extérieur et doivent donc fournir une image homogène » recommande Freiburghaus.

Tester avant d'acheter

Un oeil exercé aide à éviter des erreurs d'achat. Un blanc neutre peut, par exemple, selon la lumière et le rayonnement du soleil, paraître soudain coloré et prendre un aspect verdâtre ou jaunâtre. Pour éviter de telles désagréables surprises, Freiburghaus recommande donc à ses clients de suspendre chez eux, durant quelques jours, une pièce d'étoffe d'une grandeur adéquate et de la soumettre à diverses conditions d'éclairage aux différents moments de la journée. « C'est particulièrement en lumière artificielle qu'un tissu peut prendre des aspects complètement différents », remarque l'architecte d'intérieurs.

Prévoir assez de tissu

Le choix des rideaux adéquats est déterminant quant au plaisir durable qu'il procurent : ils devraient en principe atteindre un demi centimètre à deux centimètres du sol. En l'occurrence, il convient d'observer que même des tissus de haute qualité peuvent rétrécir d'au moins un à deux centimètres lors du premier lavage. Si l'on omet de prévoir cette éventualité, on risque de se retrouver, après le premier nettoyage, avec un rideau pour hautes eaux. Lorsque l'on coud soi-même un rideau, il convient de se renseigner auparavant quant à l'importance du rétrécissement du tissu. Celui qui confie la couture à un spécialiste n'a par contre pas à s'en soucier : les couturières lavent le tissu préalablement. S'ils sont bien soignés et lavés au maximum une fois par an, les rideaux peuvent durer au moins sept ans. Etant donné que le coût d'une bonne qualité peut se monter à 1'000 francs ou plus par fenêtre, cette précaution doit aller de soi.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto