Faire la fête

Colorer les œufs de Pâques avec des colorants naturels

Les œufs de Pâques colorés ont traditionnellement leur place sur la table de Pâques. Ils sont particulièrement beaux lorsqu’ils sont colorés avec des colorants naturels et ornés de motifs créatifs. Voici comment faire !

Les œufs de Pâques peuvent être colorés naturellement
Les œufs de Pâques peuvent être colorés naturellement avec des betteraves, des épinards ou du curcuma.

(ted) Que serait Pâques sans le coloriage des œufs, le « tapotement des œufs » ou la chasse aux œufs ou aux nids de Pâques remplis de friandises bien cachés par le lapin de Pâques ? Chez nous, les œufs sont souvent coloriés à l’aide de pelures d’oignons. D’autres teintes peuvent également être obtenues avec plusieurs plantes, baies et légumes. L’intensité de la couleur varie fortement en fonction de la teinte.

Voici comment faire :

  • Utilisez des œufs âgés de 8 jours car ils sont plus faciles à peler. Sortez-les à temps du réfrigérateur pour éviter qu’ils éclatent lors de la cuisson.
  • Cuisez les œufs pendant environ 10 minutes ou selon les goûts, faites-les cuire jusqu’à ce qu’ils soient durs et rincez-les au vinaigre. Ils absorberont ainsi mieux les colorants. Vous pouvez également décorer les œufs crus et les faire cuire directement dans la décoction teintée. Si les enfants aident à colorer les œufs, il est conseillé de cuire les œufs, de les décorer, puis de les plonger dans la teinture.
  • Pour fabriquer les colorants, faites bouillir une poignée de substances colorantes (env. 250 g) dans une vieille casserole remplie d’un à deux litres d’eau pendant environ 30 minutes. Égouttez, puis ajoutez 2 à 3 cuillères à soupe de vinaigre.
  • Pour les colorer, plongez les œufs cuits au préalable et décorés au choix dans la décoction teintée. Laissez-les tremper pendant environ 45 minutes ou jusqu’à ce que l’intensité de couleur souhaitée soit atteinte. Notez que certaines substances naturelles ne procurent que des teintes douces. Le résultat est en outre plus intense sur les œufs blancs.

Il est possible de confectionner soi-même ces couleurs naturelles 

Tons bruns : pelures d’oignons, poudre de café, thé noir

Jaune : curcuma (racines fraîches râpées ou sous forme de poudre), thé à la camomille

Tons rouges ou bleus : betteraves, chou rouge, myrtilles, jus de sureau

Vert : épinards ou persil (produit un vert tendre)

Décorer les œufs

Les œufs peuvent être décorés selon les envies.

  • Qui aime les décorations traditionnelles orne les œufs cuits d’herbes et de fleurs cueillies. Le motif végétal est alors posé sur l’œuf, fixé avec un bout de bas en nylon, puis attaché au dos à l’aide d’un fil.
  • Pour créer des rayures claires, enveloppez l’œuf de bandes élastiques.
  • Les œufs peuvent être ornés de motifs, de dessins ou de lettrages en utilisant du jus de citron. Pour cela, utilisez un coton-tige ou un cure-dent imbibé de jus de citron pour éclaircir la couleur des œufs cuits et coloriés.
  • Frottez les œufs prêts avec un peu d’huile alimentaire une fois qu’ils sont secs. Ils obtiennent ainsi une belle brillance.

Conseil : les œufs cuits peuvent aussi être colorés sans coquille à l’aide de colorants naturels. Ils sont ainsi un bel accroche-regard dans une salade printanière.

La coutume de colorer les œufs date du Moyen Âge, lorsque les gens ne devaient manger ni viande ni œufs pendant la période de jeûne. Les œufs étaient cuits pour être conservés. La couleur servait à distinguer les œufs cuits des œufs crus. 

 
nids de Pâques sucrés
Nids de Pâques sucrés

Recette pour nids de Pâques sucrés

Pour la pâte levée sucrée, vous avez besoin de :

  • 500 g de farine de blé
  • 200 ml de lait
  • 1 dé de levure ou de levure sèche
  • 75 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 50 g de beurre ramolli
  • 150 grammes d’abricots secs

De plus :

  • 1 jaune d’œuf et un peu de crème pour badigeonner
  • 2 c. à s. de pistaches hachées à parsemer (à votre guise)

Pour la pâte, versez la farine dans un saladier, ajoutez le sucre et le sel.

Faites tiédir le lait, dissolvez-y la levure, ajoutez ce mélange à la farine avec l’œuf et le beurre fondu et pétrissez pour obtenir une pâte lisse.

Laissez reposer la pâte recouverte pendant environ une heure.

Hachez finement les abricots et malaxez-les sous la pâte.

Formez un rouleau avec la pâte et coupez 12 parts égales.

Divisez chaque part en trois cordons, puis réalisez une petite tresse. Alternative : formez deux cordons et disposez-les en spirale. Pressez les extrémités de la pâte et formez un cercle.

Laissez reposer les anneaux de pâte, badigeonnez-les avec le mélange d’œuf et de crème, puis parsemez-les de pistaches à votre guise. Faites cuire pendant 20 à 25 minutes à 180 degrés. Posez un œuf coloré dans chaque panier pour la table de Pâques.

(Recette d’Andrea Wittelmann pour la rédaction de Landlust)

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto