Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon
Une coopération avec les spécialistes de l'AIB GVB Logo

Éliminer les cendres – de manière sûre et propre

Pendant la saison froide, les cheminées, fourneaux et poêles correctement utilisés apportent du confort et diffusent une agréable chaleur dans les pièces les plus fréquentées. Afin de réduire le risque d’incendie, il convient d’attacher une importance particulière à l’élimination conforme des cendres.

Un homme extrait des cendres d’une cheminée.
Les cendres doivent être entreposées 72 heures dans un récipient à cendres avant d’être éliminées.

(pg) Si vous optez pour une cheminée ou un poêle comme source de chaleur additionnelle, vous devrez respecter différents points, qui s’articulent autour de la nécessité de réduire autant que possible le risque d’incendie.

Un élément important dans ce contexte est le maniement des cendres qui subsistent après la combustion du bois dans une cheminée. Les utilisateurs sont certes conscients des risques que comportent les cendres chaudes. Toutefois, ils sous-estiment souvent la durée requise pour que des cendres soient totalement refroidies.

Stefan Arnaldi, responsable suppléant de l’Office de la prévention des incendies et Patrick Herren, expert en protection incendie de l’AIB savent parfaitement de quoi ils parlent : « Les cendres doivent impérativement être entreposées 72 heures avant d’être éliminées. Car même après plusieurs heures, des cendres prétendument froides peuvent encore déclencher des incendies ».  

Placer temporairement les cendres dans un récipient à cendres

Lors du stockage temporaire des cendres, il faut veiller à ce qu’elles soient déposées dans un conteneur résistant au feu, de préférence dans un récipient à cendres en aluminium ou en tôle d’acier prévu à cet effet. Celui-ci doit être placé sur un sol non combustible. Ce processus est nettement plus rapide et plus propre avec un aspirateur à cendres. Il permet de collecter efficacement les résidus et de les stocker directement dans un conteneur métallique. 

Les cendres n’ont rien à faire dans un jardin

Lorsque les cendres sont totalement refroidies, il est possible de les verser dans un sac à ordures et de les éliminer avec les déchets ménagers.

Autrefois, on utilisait souvent les cendres issues de la combustion du bois comme engrais. Cela est désormais interdit, car les cendres du bois naturel sont considérées comme des déchets polluants. En effet, les arbres absorbent les métaux lourds présents dans le sol et les stockent dans leur bois. Lorsque celui-ci est brûlé, des métaux lourds subsistent en forte concentration dans les cendres. 

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • gettyimages