Protection incendie dans toute la maison
Coopération avec les experts GVB Logo

Protection incendie dans les immeubles collectifs

De quoi faut-il tenir compte en matière de protection incendie lors de la construction des immeubles collectifs et des bâtiments élevés ? Quelles mesures les habitants doivent-ils prendre et quel comportement doivent-ils adopter en cas d'incendie ?

Protéger les immeubles collectifs qui sont plus exposés aux incendies
Des immeubles collectifs sont exposés à un plus grand risque d’incendie, de par les nombreux logements, garages souterrains et locaux de bricolage.

(stö) La peur d'un incendie domestique compte parmi les plus grandes peurs des Suisses. Celle-ci est en effet justifiée : chaque année, plus de 20 000 incendies se déclarent, dont les trois quarts dans des maisons d'habitation. Les immeubles collectifs et encore plus les bâtiments élevés doivent par conséquent disposer d'un équipement de protection incendie optimal.

Tenir compte de la protection incendie dès la première phase de planification

L'Association des établissements cantonaux d'assurance incendie (AEAI) établit des prescriptions de protection incendie exhaustives. Celles-ci comprennent les normes de protection incendie qui consignent les principes de protection incendie sur le plan de la construction, de la technique et de l'exploitation, ainsi que les directives de protection incendie et les dispositions de contrôle. Pour les maîtres d'œuvre, les entrepreneurs généraux ou les coopératives de construction, il est particulièrement important de tenir compte de la protection incendie sur et dans le bâtiment dès la première phase de planification.

Voies d'évacuation et de sauvetage

Les voies d'évacuation, telles que les cages d'escalier, les couloirs et les sorties, requièrent une attention particulière. Elles doivent être conçues de sorte à pouvoir être utilisées rapidement et en toute sécurité à tout moment. Les prescriptions de protection incendie suisses de l'AEAI définissent le nombre, la longueur, la largeur et l'exécution des cages d'escalier dans les immeubles collectifs et les bâtiments élevés. Des dispositions doivent être également appliquées, notamment en matière de composants, de matériaux, d'équipement techniques et d'agencement des portes et des fenêtres.

Les voies d'évacuation et de sauvetage de tout bâtiment doivent toujours être dégagées. Les immeubles résidentiels doivent être accessibles à tout moment aux sapeurs-pompiers. Les cages d'escalier, les couloirs et les sorties ne doivent pas être utilisés à d'autres fins. Ils ne doivent pas être encombrés par des meubles à chaussures, des vélos, etc. car ceux-ci constituent des obstacles dangereux pour les personnes qui fuient et les secours lorsque la cage d'escalier est enfumée.

Détecteurs de fumée et premières mesures de lutte contre le feu

Le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI) recommande de renforcer la protection incendie en posant des détecteurs de fumée dans chaque logement. Cette tâche incombe généralement aux locataires. Pour les premières mesures de lutte contre le feu, les immeubles collectifs et les bâtiments élevés doivent en outre disposer d'un nombre suffisant d'appareils d'extinction, comme des extincteurs portatifs, des postes incendie et/ou des couvertures anti-feu. Les propriétaires et les gérants immobiliers doivent inciter les locataires à lire au moins les notices et les prescriptions de manipulation des extincteurs.

Cas spécial : protection incendie des garages

Les garages, les ateliers et les entrepôts sont soumis à des réglementations spécifiques sur le plan de la police du feu. Ils doivent être conçus comme compartiments coupe-feu et doivent être séparés d'autres locaux à usage différent.

Comportement à adopter en cas d'incendie

Si un incendie se déclare malgré toutes ces mesures de sécurité, il faut agir immédiatement et surtout agir correctement. Le principe « Alarmer – Sauver – Éteindre » s'applique. Il convient alors de rester calme, d'agir avec discernement et de ne pas céder à la panique.

La même instruction s'applique aussi bien pour les immeubles collectifs et les bâtiments élevés que pour les maisons individuelles : quitter le bâtiment et rester à l'extérieur.

Mesures de précaution pour les habitants

  • Éteindre les appareils électriques après utilisation (ne pas les mettre en veille).
  • Tenir les objets inflammables loin des appareils électriques, des plaques de cuisson, des chauffages, etc.
  • Toujours éteindre les cigarettes, pipes ou cigares après emploi et jeter les cendres dans un récipient en fer blanc.
  • Conserver les allumettes et les briquets hors de portée des enfants.
  • Ne jamais fumer au lit.
  • Lors de la manipulation d'un liquide inflammable, veiller à une bonne aération de la pièce.
  • Ne poser les bougies qu'à une distance sûre de matériaux inflammables.
  • Ne faire effectuer les travaux de réparation et d'installation que par des spécialistes.
  • Chaque ménage doit disposer de couvertures anti-feu.
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto