Urgences et accidents chez soi

10 règles de sécurité pour la baignade

La Suisse offre un large éventail de possibilités pour faire trempette pendant la saison chaude : outre les piscines en plein air, les lacs et les rivières sont des lieux de prédilection en été, qui comportent certains dangers. Tenez impérativement compte des règles de sécurité.

Les 10 maximes de la natation et de la baignade
En moyenne, 20 personnes se noient chaque année en Suisse. La plupart de ces accidents seraient évitables.

(stö) Selon le Bureau suisse de prévention des accidents bpa, chaque année, en Suisse, près de 12 000 personnes subissent un accident dans le cadre de la baignade et en moyenne 20 personnes se noient. Pourtant, la plupart de ces accidents seraient évitables.

Les jeunes hommes sont particulièrement souvent victimes de noyade

Cela peut sembler étonnant – ou non : ce ne sont pas les enfants qui se noient le plus fréquemment dans les lacs et rivières, mais les jeunes hommes entre 15 et 24 ans. Selon le bpa, proportionnellement à leur quote-part de population, le risque de noyade chez eux est plus de deux fois supérieur à la moyenne de la population. Une prise de risque accrue et une surestimation des propres capacités jouent un rôle dans de nombreux cas. Le bpa souligne par ailleurs que la consommation d’alcool et de drogues augmente aussi sensiblement le risque de noyade.

Prudence de mise en rivière

Se baigner dans une rivière ou se laisser porter par le courant dans un bateau gonflable ne sont pas sans danger. C’est pourquoi la baignade en rivière et les descentes en pneumatiques sont réservées aux bons nageurs. Les enfants (et les adultes peu expérimentés) doivent porter un gilet de sauvetage. Depuis 2020, il est également obligatoire d’emporter un gilet ou une bouée de sauvetage par personne dans le bateau pneumatique, lequel doit en outre indiquer clairement le nom et l’adresse de son propriétaire.

En plus des règles générales de baignade, des consignes particulières s’appliquent aux rivières :

  • Évitez de vous trouver dans ou sur une rivière pendant ou après un orage
  • Ne vous baignez pas dans une rivière lorsque l’eau est trouble. Des objets, tels que des branches ou des troncs d’arbre, peuvent également flotter sous la surface de l’eau.
  • Lorsqu’une rivière transporte de grandes quantités d’eau, il peut être difficile d’en sortir.
  • Ne jamais accrocher plusieurs bateaux les uns aux autres ! D’une part, cela rend les bateaux difficilement maniables et, d’autre part, il y a le risque qu’une partie de l’« équipage » reste coincée au niveau d’un pilier de pont – ce qui peut avoir une issue fatale.

L’association « Stadtwellen » propose un cours « Nager en toute sécurité dans l’Aar », dans le cadre duquel des professionnels expliquent tous les dangers et les atouts de la baignade dans l’Aar.

Les enfants au bord de l’eau doivent toujours être accompagnés

La noyade est la deuxième cause de décès accidentel chez les enfants ; seul le trafic routier fait plus de victimes. Selon le bpa, trois enfants âgés de zéro à neuf an(s) se noient en moyenne chaque année en Suisse. En outre, on recense 270 accidents non mortels, dont les conséquences sont toutefois souvent très graves et peuvent laisser des séquelles à vie.

Le matériel auxiliaire de natation ne fournit pas une protection suffisante

Ce n’est donc pas une coïncidence si la première règle de baignade est : les enfants au bord de l’eau doivent toujours être accompagnés ! La surveillance est en particulier indispensable, car la plupart des enfants se noient après être tombés dans l’eau. De même, les auxiliaires de natation telles que les manchons, etc. n’offrent pas une protection adéquate contre le risque de noyade, contrairement aux gilets de sauvetage. Par ailleurs, les tout-petits se noient souvent sans crier ni gesticuler. Lorsque de l’eau pénètre dans la gorge, le larynx peut se fermer par réflexe. Cela provoque un choc chez les enfants, qui se figent alors.

Les 10 maximes de la natation et de la baignade

Les 10 maximes de la baignade s’appliquent non seulement aux piscines et aux lacs et rivières, mais aussi bien entendu au bord de la mer :

  1. Les enfants au bord de l’eau doivent toujours être accompagnés
  2. Les petits enfants doivent être gardés à portée de main !
  3. Ne jamais se baigner après avoir consommé de l’alcool ou des drogues !
  4. Ne jamais nager l’estomac chargé ou en étant à jeun.
  5. Ne jamais sauter dans l’eau après un bain de soleil ! – Le corps a besoin de temps pour s’adapter.
  6. Ne pas plonger ni sauter dans des eaux troubles ou inconnues ! – L’inconnu peut receler des dangers.
  7. Seuls les bons nageurs et les nageurs expérimentés devraient s’aventurer dans les eaux libres (rivières, étangs et lacs).
  8. Les matelas pneumatiques ainsi que tout matériel auxiliaire de natation ne doivent pas être utilisés en eau profonde ! – Ils n’offrent aucune sécurité.
  9. L’hypothermie peut entraîner des crampes musculaires. Plus l’eau est froide, plus le séjour dans l’eau est court !
  10. Ne jamais nager seul sur de longues distances ! – Même le corps le mieux entraîné peut avoir une défaillance.
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto