ch.gini.core.components.structure.label.shoppingCart ch.gini.core.components.structure.label.search
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Définir l’orientation de la maison : 4 astuces utiles

Une des premières questions dans le cadre de la planification de la construction est : Quelle sera l’orientation de l’habitation en propriété ? Les quatre conseils suivants permettent d’accroître le bien-être des habitants, ainsi que le gain d’énergie passive.

Hausausrichtung bestimmen
L’orientation géographique d’une maison et des pièces améliore le bilan énergétique et augmente le confort.

L’orientation géographique du bâtiment est souvent sous-estimée dans le processus de planification. L’orientation optimale peut faire une grande différence en termes d’énergie ; aussi est-il important d’exploiter les conditions propres au lieu. C’est ainsi qu’il est possible notamment de poser la base de besoins d’énergie aussi faibles que possible. En outre, clarifier la situation initiale peut également servir à créer des pièces lumineuses et claires, pour un confort d’habitat et un bien-être physique accrus. Un bon apport en lumière du jour augmente également la faculté de concentration.

Conseil n°1 : l’orientation nord-sud : le cas idéal

Les partisans de l’architecture solaire connaissent depuis longtemps le moyen le plus simple de faire entrer le soleil dans la maison. Par le passé, l’orientation est-ouest était privilégiée, car elle garantissait sur la moyenne annuelle le plus grand nombre d’heures de soleil aux pièces habitables. Cependant, pendant les mois froids de l’hiver, l’ensoleillement est restreint. Seule l’orientation nord-sud ouvre la maison au soleil, même en hiver. Son rayonnement peut contribuer de manière significative au chauffage des pièces intérieures.

Conseil n°2 : de grandes baies vitrées orientées plein sud

Les avantages de l’orientation nord-sud l’emportent également en été : le soleil étant plus haut à la belle saison, le risque de surchauffe est moins important. L’avancée du toit ombrage le bâtiment quand le soleil est au zénith, tandis que les rayons bas du soleil hivernal peuvent encore pénétrer dans la maison. Ainsi, même une façade sud nécessite moins d’ombrage que celle située à l’angle ouest. Les maisons qui exploitent de manière optimale l’énergie solaire grâce à de grandes baies vitrées orientées vers le sud réduisent considérablement les besoins actifs en chauffage. La période de chauffage des maisons géographiquement bien alignées peut également être nettement raccourcie.

Conseil n°3 : les pièces annexes sont placées au nord, les pièces principales au sud

L’aménagement orienté au soleil partage l’espace intérieur en zones géographiques : les pièces annexes telles que les toilettes, la salle de bains, l’escalier ou le réduit sont plutôt aménagées du côté nord, tandis que les pièces principales, telles que le salon ou la salle à manger, sont orientées vers le sud.

Conseil n°4 : placer les chambres à coucher à l’est

Pour éviter que la chambre à coucher ne se réchauffe en soirée, on la prévoit volontiers sur le côté est. Le matin, les premiers rayons du soleil vous tirent du sommeil. La trajectoire du soleil peut donc être utilisée de manière ciblée dans la conception d’une maison. Toutefois, la topographie, le voisinage bâti ou les prescriptions de construction viennent souvent entraver ou restreindre ces possibilités attrayantes. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto