Chauffage, aération et climatisation

Chauffage au bois : en bûches ou en copeaux

Pour le chauffage, le bois est disponible dans différentes variantes de combustibles. Les installations conviviales à copeaux sont particulièrement appréciées.

Heizen Schnitzel
Les chaudières à bûches se prêtent plus particulièrement à une utilisation dans une maison familiale, car leur chargement manuel demande du travail.

(knü) Le bois est chaud et douillet : cette matière première renouvelable est traditionnellement utilisée pour le chauffage des nouveaux bâtiments. En Suisse, les ventes de bois énergie continuent leur progression d’environ 1 % par an en moyenne. Les réserves sont bien suffisantes, indique à ce propos la branche de l’exploitation forestière. La majeure partie du combustible neutre sur le plan climatique est un sous-produit de la sylviculture et de l’industrie de transformation du bois (bois résiduel et usagé). Il est cependant intéressant de relever qu’il existe d’importantes différences dans le genre et le traitement du bois de chauffage. Énergie-bois Suisse constate un recul du quota de ventes des chaudières à bûches. En revanche, la demande de copeaux et de granulés de bois augmente, notamment pour le chauffage des maisons individuelles et des immeubles collectifs. Ces systèmes de chauffage mettent l’accent sur la facilité d’utilisation avec une alimentation automatique en combustible.

Un stockage encombrant

L’utilisation des différents types de combustibles n’est pas seulement liée à la facilité d’exploitation, mais elle doit également être conforme au rendement attendu de l’installation de chauffage : les chaudières à bûches conviennent comme poêles individuels ou systèmes de chauffage pour une maison individuelle, car elles requièrent une alimentation manuelle. En revanche, les systèmes peuvent être dimensionnés afin qu’il ne soit nécessaire d’alimenter la chaudière qu’une fois par jour. Malgré tout, les granulés de bois surpassent les bûches dans le segment des maisons individuelles. Les chaudières à copeaux de bois sont, quant à elles, aptes à fournir de grandes capacités de chauffage, ce qui en fait un système adapté à l’alimentation de grandes maisons d’habitation. Le besoin d’espace pour le stockage du combustible est conséquent.

Si un système de chauffage à mazout doit être remplacé par une chaudière à copeaux de bois, la règle empirique suivante s’applique : le volume de stockage du bois de chauffage est trois à cinq fois supérieur à celui de la citerne à mazout.

Chauffage au bois avec extension du système

Lorsque vous comparez les variantes de bois de chauffage, tenez compte des éléments suivants :

  • Les systèmes de chauffage au bois requièrent généralement un accumulateur d’énergie supplémentaire, lequel ne doit pas être confondu avec un chauffe-eau.
  • Cela n’est pas nécessaire avec un chauffage aux plaquettes de bois, car le processus de combustion peut être automatisé.
  • Une chose s’applique à tout type de chauffage au bois : dans tous les cas, les petits et grands systèmes peuvent être complétés par des capteurs solaires, lesquels fournissent de l’eau chaude en été, lorsque le chauffage est en veille.

Les plaquettes de bois peuvent être obtenues en qualité standardisée. Les chaînes d’approvisionnement en combustible, de la forêt au silo et jusqu’à votre porte, sont organisées à l’échelle nationale. Les fournisseurs régionaux se conforment à des normes uniformes de traitement et de livraison. Des entreprises forestières, des propriétaires de forêts et des entreprises de logistique, entre autres, se sont unis pour former le syndicat « Qualischnitzel », dans le but de coordonner la distribution de copeaux de bois standardisés dans toute la Suisse. L’association « ForêtSuisse » publie également des recommandations de prix actualisées en permanence. Les prix des copeaux de bois dépendent du degré de séchage et des normes de qualité ; ils ont légèrement augmenté ces dernières années.

Label de qualité d’Énergie-bois Suisse

La garantie de qualité est aussi importante pour les différentes installations de chauffage. L’Ordonnance fédérale sur la protection de l’air (OPair) prescrit notamment une limitation des émissions précise pour les nouveaux chauffages au bois dans les maisons individuelles et les immeubles. Lors de la commande, les propriétaires de maison peuvent exiger des certificats spécifiques aux fournisseurs. En outre, si les chaudières rejettent encore moins de polluants, elles portent le label de qualité d’Énergie-bois Suisse. L’exploitant du système est cependant responsable d’une chose : l’office cantonal de contrôle de protection contre l’incendie veut déceler, à l’aide de prélèvements sur place si seul du bois sec et non traité est brûlé.

Caractéristiques des variantes de bois énergie

  Bûches Plaquettes   Pellets
Poêles utilisation fréquente pas courant   chauffage d’appoint ou pour les petites maisons d’habitation (maisons individuelles) avec une bonne isolation  
Chaudières Chaudière pour les petites maisons d’habitation (maisons individuelles, immeubles) ; dès 15 kW   pas courant   rare ; pour les petites maisons d’habitation (maisons individuelles)  
Chaudières Chaudière   -   pour les grandes maisons d’habitation (Immeubles) ; grandes centrales de chauffage à partir de 20 kW   pour les petites et les grandes maisons d’habitation (maisons individuelles, immeubles) ;  grandes centrales de chauffage à partir de 10 kW  
Source : SuisseEnergie
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto