Ranger et débarrasser

Comment éliminer ou recycler correctement les déchets ?

Au cours des dernières décennies, la Suisse est passée d’une société de consommation à une communauté de recyclage. Il est aujourd’hui d’autant plus important de savoir comment procéder correctement à l’élimination des déchets et de connaître tout ce qui peut être recyclé.

Déchets à collecter comme le carton.
Au cours des dernières décennies, la Suisse est passée d’une société de consommation à une communauté de recyclage.

(stö) La quantité de déchets produite par personne a doublé en l’espace d’un demi-siècle : un Suisse produit au cours d’une année environ 700 kg de déchets urbains dont une moitié est incinérée et l’autre moitié est recyclée. Si l’on fait le calcul pour une vie moyenne, cela correspond à 60 tonnes de déchets ! La bonne nouvelle est cependant que le taux de déchets recyclés augmente en continu. Sur le plan international, la Suisse occupe déjà l’une des premières places des pays qui procèdent au recyclage des déchets.

En plus de la vue d’ensemble des différents types de déchets ci-après, nous vous proposons une check-list d’élimination des déchets à télécharger qui est pratique et dressée par ordre alphabétique.

Quels déchets peuvent être recyclés ?

Aux déchets à collecter comme le verre, le papier, le carton, l’aluminium ou la tôle sont venus notamment s’ajouter au cours des dernières décennies les emballages PET, les piles, les appareils électroménagers, les capsules de café, les textiles ou encore les chaussures.

Quels déchets ne peuvent pas être recyclés ?

Les déchets non recyclables sont notamment les déchets ménagers comme les emballages en plastique, le papier absorbant, les cendres, les objets encombrants (petits ou grands) ou, en fonction de la commune, les déchets alimentaires.

Quels déchets font partie des déchets verts ?

Les communes disposent de règles différentes pour les déchets verts. Certaines acceptent uniquement les déchets végétaux ou les déchets de légumes crus pour pouvoir ensuite les composter. D’autres, comme la ville de Berne, acceptent généralement aussi les déchets de cuisine car ceux-ci sont ensuite hachés ou transformés en engrais. Si cette mesure n’empêche pas le gaspillage de nourriture, elle permet néanmoins de recycler les déchets alimentaires.

Conseils pratiques pour le triage des déchets

Les déchets doivent toujours être triés là où ils sont produits. Vous n’avez ainsi pas à les trier par la suite. Des systèmes de tri des déchets sont proposés à cet effet. Lisez nos cinq conseils pour le triage des déchets.

Éviter les déchets

Le meilleur déchet, c’est celui qui n’est pas produit. Renoncez donc dans la mesure du possible aux emballages jetables. Des produits sans emballage ou l’utilisation de sacs réutilisables sont une alternative. Pour savoir comment éviter de produire d’autres déchets, lisez notre article Moins de plastique dans la cuisine.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto