Chauffage, aération et climatisation

Chauffer avec un poêle suédois

En réalité, le poêle suédois a été inventé au Danemark. Par ailleurs, ce terme est ambigu à différents égards. Si votre but n’est pas uniquement de créer une ambiance chaleureuse à l’aide d’un feu visible, vous avez tout intérêt à rechercher un petit poêle, doté d’un agrégat d’accumulation de chaleur. Avec une certaine configuration, ces poêles d’ambiance améliorent même l’efficacité du système de chauffage.

Heizen Schwedenofen
Lorsqu’ils sont dotés de dispositifs d’accumulation de chaleur, les poêles suédois rehaussent l’ambiance de la maison et améliorent l’efficacité du chauffage.

Si les cheminées offrent incontestablement la meilleure expérience du feu de salon, une grande part d’énergie générée lors de la combustion du bois s’échappe par la cheminée sans avoir servi. Heureusement, une large gamme de poêles permet également d’observer le jeu des flammes. En effet, la palette de produits appelés communément les « poêles suédois » est diversifiée et souvent multifonctionnelle. Il convient, par exemple, de différencier le poêle-cheminée, doté d’un corps en acier autonome, d’une porte vitrée et d’un tuyau de cheminée visible. Les poêles à accumulation, quant à eux, se distinguent par une fenêtre plus petite, puisque l’enveloppe d’accumulation de chaleur qui les entoure est plus importante.

Lorsque les petits poêles fermés, généralement conçus pour une seule pièce, sont équipés d’un agrégat d’accumulation de chaleur, ils contribuent grandement à l’efficacité de l’approvisionnement en chaleur. Les jours de grand froid, ils peuvent même s’avérer indispensables et compléter utilement la chaleur de base du système de chauffage.

Ce que les différents poêles ont en commun : ils génèrent une chaleur neutre sur le plan climatique, à partir du bois.

Le label de qualité – un instrument de vente

Il convient de mettre l’accent sur le terme « peuvent » : il existe encore des systèmes de poêle qui ne font qu’embellir le cadre de vie, sans guère améliorer le bilan énergétique en termes de chauffage. Les cheminées ouvertes et fermées, par exemple, consument rapidement le bois et leur effet de chauffage reste donc très faible. Dans les magasins spécialisés, on trouve de petits poêles pour moins de 2000 francs. En ajoutant les accessoires de cheminée et les travaux d’installation, il faut budgéter plusieurs milliers de francs. Il vaut la peine de solliciter une offre auprès de poêliers-fumistes professionnels afin d’obtenir un effet de chauffage optimal. En outre, lors de l’achat de petits poêles ou de chauffages d’appoint, veillez au label de qualité de l’association de la branche Bois-énergie Suisse : les poêles testés respectent, par exemple, les valeurs-limites d’émission de CO2 et de poussière et atteignent un rendement minimal. Sur le site Internet Énergie-bois Suisse, une liste de tous les produits testés, triés par type et par variante d’application, est continuellement mise à jour.

Idéal en association avec des collecteurs solaires

Les propriétaires de maison qui s’intéressent aux systèmes de chauffage au bois pour une pièce peuvent en tirer des avantages pour toute la maison : dans les bâtiments bien isolés, un tel poêle peut même suffire à chauffer également les pièces voisines. Pour y parvenir, il est nécessaire de prévoir, par exemple, une extension avec un système de guidage de l’eau. Cela permet un raccordement au circuit de chauffage ou une production supplémentaire d’eau chaude en été via les capteurs solaires. Selon le canton et la commune, des subventions sont éventuellement disponibles. Dans tous les cas, il convient de veiller à ce que la puissance du poêle soit adaptée aux besoins en chaleur de la pièce. Un autre aspect va évidemment de soi : seul du bois naturel qui, dans le meilleur des cas, a séché pendant au moins deux ans, peut être brûlé dans les poêles à bûches.

Comment stocker la chaleur ?

L’effet du chauffage d’appoint au bois peut être amélioré par différents systèmes d’accumulation de chaleur. La condition de base est que le petit poêle puisse stocker lui-même la chaleur. Le dispositif d’accumulateur de chaleur est généralement un manteau en céramique, en pierre naturelle ou en béton spécial. Si les surfaces de la pièce en question sont minérales, de la chaleur supplémentaire peut être stockée dans cette masse. Lorsque le poêle est raccordé à un système de distribution d’eau, un accumulateur de chaleur séparé peut être ajouté à ce niveau. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto