ch.gini.core.components.structure.label.shoppingCart ch.gini.core.components.structure.label.search
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Éliminer correctement les déchets électriques et les batteries

Du vieux téléphone portable à la brosse à dents électrique et à l’e-cigarette en passant par la machine à café : nous débordons d’appareils destinés à devenir, tôt ou tard, des déchets électriques ou qui fonctionnent avec des batteries qui devront aussi être éliminées. Nous vous expliquons comment et où le faire.

Éliminer correctement les déchets électriques et les batteries
Les appareils électriques et les batteries polluent s’ils ne sont pas éliminés correctement.

(pg) Notre quotidien est de plus en plus envahi d’appareils électroniques. Pour faciliter nos communications ou nous aider dans les tâches ménagères ou au travail, ils sont partout. Selon une étude d’Unitar, l’institut de formation et de recherche de l’ONU, une personne vivant en Europe possédait en moyenne 74 appareils électriques chez elle en 2022. Bon nombre d’entre eux sont mis de côté, pas utilisés ou plus utilisés, mais il faudra bien s’en débarrasser un jour.

Comme les batteries, il ne faut surtout pas les jeter avec les ordures ménagères. Le tri sélectif permet en effet d’éviter que des métaux lourds tels que le mercure, le cadmium ou le plomb, de même que d’autres polluants, ne polluent l’environnement. En outre, les appareils ne sont pas faits que de composants électroniques, mais aussi de métal, de plastique ou de verre, des matériaux qui peuvent être recyclés.

Système d’élimination des appareils électriques bien développé

La Suisse est généralement considérée comme la championne du monde du recyclage. Cela concerne certes les déchets urbains, mais la Suisse est également leader en matière d’élimination des déchets électriques. La fondation Sens et Swico Recycling collectent, trient et recyclent depuis 1990 resp. 1994. Elles collaborent pour cela avec des partenaires d’élimination des appareils électriques et des modules photovoltaïques usagés. Les appareils sont démontés dans les règles de l’art, les composants contenant des substances nocives sont triés et enfin éliminés séparément et dans le respect de l’environnement. En outre, les matières premières peuvent être réutilisées dans de nouveaux appareils.

Points d’élimination des appareils électriques usagés comme déchets électriques

Le taux de recyclage élevé en Suisse s’explique par le fait que les distributeurs, fabricants et importateurs sont tenus de reprendre gratuitement les appareils usagés qu’ils proposent dans leur assortiment, même sans achat d’un nouvel appareil en contrepartie. Parallèlement, les consommateurs s’engagent à restituer, à la fin de leur cycle de vie, les nouveaux appareils qu’ils achètent. Les appareils usagés peuvent également être enlevés moyennant émoluments. L’élimination des appareils usagés par le ramassage des ordures ménagères ou des déchets encombrants est interdite.

Pour éviter de devoir rapporter des appareils électriques usagés à un point de vente, vous pouvez aussi le faire auprès de centaines de points de collecte Swico et SENS. De nombreuses communes disposent également de points de collecte correspondants.

Swico permet d’éliminer des appareils utilisés dans un cadre privé ou professionnel, tels que:

  • Télécommunication : smartphones, montres connectées, modems
  • Informatique : écrans, imprimantes, ordinateurs portables, tablettes, disques durs
  • Électronique de divertissement : TV, haut-parleurs, radios, chaînes hi-fi
  • Photo : appareils photo, webcams
  • Accessoires : câbles, cartouches de toner/encre, CD

SENS eRecycling se concentre sur le gros et le petit électroménager, l’électronique, les jouets, les lampes et les ampoules. En font partie :

  • réfrigérateurs, climatiseurs 
  • lave-linge, sèche-linge 
  • appareils électroménagers 
  • aspirateurs 
  • tondeuses à gazon 
  • perceuses 
  • consoles de jeu 
  • modèles réduits de trains, circuits de courses automobiles 
  • spots, phares, tubes au néon, etc.
Elektroschrott und Batterien richtig entsorgen
Le recyclage des batteries et des piles contribue à préserver l’environnement et les ressources.

Les batteries doivent être recyclées

Comme pour les appareils électriques, il y a une obligation légale de rapporter à un point de vente ou à un point de collecte communal les batteries et piles achetées en Suisse. Du commerce de détail aux bureaux de poste et kiosques en passant par les magasins spécialisés, il y a un réseau de plus de 11 000 points de collecte.

Ce réseau dense est judicieux : le recyclage des batteries et des piles contribue à préserver l’environnement et les ressources. En effet, les batteries contiennent des produits chimiques toxiques tels que le plomb, le mercure, le cadmium et le lithium qui, s’ils sont rejetés dans l’environnement, peuvent polluer le sol et l’eau. En outre, de nombreuses batteries contiennent des matériaux précieux tels que le nickel, le cobalt ou l’aluminium, qui peuvent être économisés lors de la fabrication de nouvelles batteries grâce au recyclage.

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • Getty Images