Aménager le balcon et la terrasse

Coupe-vent pour le balcon

Il n’y a quasiment aucune zone dans et autour de la maison pour laquelle les solutions connaissent aussi peu de limites qu’un coupe-vent pour le balcon. Coupe-vent mobile ou fixe, orné de plantes ou dans des matériaux les plus divers, transparent ou non : chaque balcon peut être protégé des courants d’air de manière efficace et originale.

Coupe-vent pour le balcon
Il est possible de parer de manière efficace et originale aux courants d’air sur chaque balcon.

(stö) Il pourrait être très agréable de passer son temps libre sur le balcon au printemps ou en automne si seulement il n’y avait pas ce vent gênant. Vous pouvez entreprendre nombre de choses pour y remédier. Un coupe-vent pour le balcon peut être réalisé de manière improvisée ou à l’aide d’une offre quasiment infinie de solutions proposées par les fabricants.

Coupe-vent mobile ou fixe ?

Si vous avez froid aux pieds seulement en début et en fin de saison, il suffit d’installer un coupe-vent mobile, par exemple en fixant un revêtement de tissu sur la balustrade du balcon ou un store sur pied installé transversalement sur le balcon. Des panneaux en plastique ou en verre sont également très utiles. Des bacs à plantes ou des treillis rendent également d’excellents services. Il suffit aussi d’installer comme il faut un simple vélum.

Si votre véranda est tellement exposée au vent que la serviette de table s’envole même les jours d’été, il est préférable d’opter pour une solution fixe. La solution la plus appropriée est un coupe-vent en verre ou en plexiglas car il ne bloque que le vent de l’extérieur et non la lumière. Des parois ou des grilles en bois peuvent également intercepter constamment le vent.

Installer le coupe-vent dans le sens du vent

 Pour savoir où placer le coupe-vent sur le balcon, il faut d’abord observer d’où vient le vent. Si le vent souffle latéralement, une protection plus haute qu’en cas de courants d’air frontaux est généralement requise. Il faut alors d’empêcher les tourbillons d’air derrière le coupe-vent ou à un autre endroit du balcon. Vous y parviendrez au mieux si le coupe-vent reste quelque peu perméable, comme c’est le cas des treillis en bois ou à plantes.

Matériaux de coupe-vent : l’embarras du choix

Alors qu’un simple coupe-vent peut être facilement réalisé, les fabricants proposent une kyrielle de solutions. Vous trouverez de nombreuses possibilités pour prévenir les courants d’air tant dans les magasins de jardinage que dans les magasins de bricolage. Dans l’assortiment de jardinage, vous pourrez ainsi choisir si vous souhaitez un coupe-vent composé de plantes en bacs (éventuellement empilées) ou si vous souhaitez laisser les plantes pousser le long de treillis. Vous y trouverez des plantes appropriées et vous serez conseillé sur les variétés résistantes au froid et celles qui doivent être replantées chaque année.

Les magasins de bricolage proposent également un grand nombre de variantes : de simples panneaux en tissu, en bois, en plastique ou en verre à des versions prêtes à l’emploi, comme des stores sur pied, etc. en passant par des solutions devant être montées à l’aide de supports et de fixation.

De plus, il existe des fournisseurs, généralement issus du secteur des fenêtres, qui revêtent votre balcon de manière professionnelle et sur mesure avec du verre ou du plastique.

Coupe-vent et pare-vue ?

Toutes les variantes de coupe-vent qui ne sont pas transparentes servent également de pare-vue. Mais elles freinent également la luminosité sur le balcon. Mais vous désirez peut-être plus d’ombre. Si vous souhaitez protéger votre balcon à la fois de la luminosité et des regards indiscrets, il est recommandé de recourir à un coupe-vent en verre opaque ou laiteux. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto