Arbres, arbustes et haies

Planter un arbre. Oui, mais lequel ?

Par les chaudes journées d'été, les arbres nous offrent leur ombre et nous abritent des regards. Pour leur assurer une croissance saine, il importe de bien choisir leur emplacement. Ombre et sol plutôt humide, ou plein soleil sur terrain sec – il existe un arbre idéal pour chaque jardin.

Planter un arbre: Les cerisier du Japon parfaits pour le mois de mai avec ses fleurs roses
En mai, les cerisiers du Japon nous enivrent de leurs abondantes fleurs roses.

Un arbre confère au jardin un caractère unique. S'il s'y sent bien, il deviendra vigoureux et prospérera. Amateurs de soleil ou architectes de l'ombre, sur sols secs ou humides, ou encore « arbre climatique » qui ne se soucie guère du réchauffement – avant de planter des arbres, il importe de bien sélectionner l'essence adéquate en fonction des conditions.

Arbres pour zones ensoleillées 

  • Le cerisier du Japon Prunus serrulata «Kanzan» : en mai, les cerisiers du Japon nous enivrent de leurs abondantes fleurs roses. Tandis qu'à l'automne, leurs feuilles virent au rouge incandescent.
  • Le copalme d'Amérique Liquidambar styraciflua « Gumball » : le copalme d'Amérique aime le soleil. Avec les teintes orange à violet dont il se pare à l'automne, il attire tous les regards dans le jardin. Ses branches très denses le rendent en outre très populaire auprès des oiseaux nicheurs.
  • Le févier d'Amérique Gleditsia triacanthos « Sunburst » : dans un jardin ensoleillé, les feuilles dorées très décoratives du févier d'Amérique offrent un élégant contraste.
  • Le Paulownia tomentosa : très peu exigeant, le pauwlonia capte l'attention d'avril à mai, avec ses grappes de fleurs violettes qui se remarquent de loin. Sa couronne aérée, ornée de feuilles en forme de cœur, est un régal pour les yeux.

Les arbres climatiques, insouciants de la chaleur et de la sécheresse

Planter un arbre: le tilleul argenté parfait pour toutes les saisons
Le tilleul argenté

Étés chauds et secs, hivers doux et humides – de nombreuses essences d'arbres souffrent des conditions climatiques extrêmes. Leur croissance s'en trouve perturbée, et ils sont plus sensibles aux maladies. Certains en meurent même. Les « arbres climatiques », quant à eux, n’ont cure du réchauffement et s'adaptent avec aisance aux conditions climatiques.

  • Le tilleul argenté Tilia tomentosa « Brabant » : amateur de chaleur, le tilleul argenté est de ceux qui s'accommodent au mieux de la sécheresse. Il se démarque en outre par une couronne dense et ses robustes branches verticales.
  • Le frêne à fleurs Fraxinus ornus « Mecsek » : peu exigeant, résistant à la sécheresse et à la chaleur, le frêne à fleurs se distingue par sa forme sphérique. À l'automne, il séduit par son feuillage doré.
  • Le mûrier noir Morus nigra : le mûrier noir fait partie des véritables artistes de la chaleur. Ses fruits d'un violet profond tirant sur le noir sont très aromatiques.
  • Le savonnier Koelreuteria paniculata : le savonnier se prête particulièrement bien aux petits jardins. Ses grappes de fleurs jaunes attirent de nombreuses abeilles de juillet à août.
  • Le parrotie de Perse Parrotia persica : le parrotie de Perse est l'arbre idéal pour les petits jardins. Les teintes ardentes qu'il revêt, du jaune au rouge en passant par l'orange, avec une pointe de violet, en font indéniablement l'un des plus beaux spécimens d'automne.

Des arbres pour zones ombragées

Planter un arbre: le pin parasol du Japon, parfait pour les zones ombragées
Le pin parasol du Japon
  • Le cyprès du Japon Chamaecyparis obtusa « Nana Gracilis » : le cyprès du Japon appartient aux essences qui tolèrent bien l'ombre. Le cyprès du Japon , avec ses pousses qui jaillissent de branches organisées en coquilles, est particulièrement décoratif.
  • Le pin parasol du Japon Sciadopitys verticillata : cette beauté asiatique se plaît tout particulièrement à l'ombre. À croissance lente, il se présente comme un cône dense de branches organisées en spirales.
  • L'if commun « Fastigiata Robusta » : architecte de l'ombre, l'if commun plaît notamment par la facilité avec laquelle il supporte la taille. Son feuillage vert profond offre un très joli contraste avec les plantes à fleurs.

Des arbres pour sols humides

Planter un arbre: le saule crevtte pour les sols humides
Le saule crevette
  • L'aulne glutineux « Imperialis » : les aulnes font partie des essences qui ne rechignent pas à avoir les pieds dans l'eau. Très décoratives, les feuilles de la variété « Imperialis » sont ornées, de part et d'autre, de trois à quatre lobes étroits et bien découpés.
  • Le saule crevette Salix integra « Hakuro Nishiki » : au jardin, le saule crevette séduit par son envoûtant feuillage coloré de différentes nuances de blanc. Très discrètes, ses fleurs revêtent la forme de petits chatons allongés.
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto