Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Géraniums

Les géraniums appartiennent à la famille des Géraniacées. C’est très exposé au soleil que le géranium se développe le mieux.

Le pélargonium est indiscutablement la plante de balcon la plus appréciée.
Le pélargonium est indiscutablement la plante de balcon la plus appréciée.

(sku) Depuis de nombreuses années, ils font partie des plantes en bac les plus populaires. « Géranium » est un terme familier. Son nom botanique est le pélargonium. Le pélargonium est originaire d’Afrique du Sud. On ne sait pas exactement quand, ni comment, le géranium est arrivé en Europe. Il a probablement été introduit au XVIIe siècle. Au milieu du XXe siècle, les cultivateurs allemands ont joué un rôle décisif dans la très grande diversité des variétés actuelles.

Emplacement

Les pélargoniums aiment la chaleur et poussent dans des caisses et des bacs, ainsi que des plates-bandes bien ensoleillées.

Pour la plantation, utilisez du terreau nutritif acheté dans un magasin spécialisé. De la terre plus ancienne, dans laquelle se trouvaient par exemple les géraniums de l’année précédente, ne convient donc pas.

Lors de la plantation, les mottes de racines ne doivent être ni sèches ni endommagées. Remplissez les bacs de terre jusqu’à environ deux centimètres du bord. Cela évitera que l’eau d’arrosage ne déborde. Arrosez abondamment après la plantation.

Conseils d’entretien

Après environ trois semaines, les géraniums ont poussé. À partir de ce moment, nourrissez régulièrement les plantes avec un engrais. Le mieux est d’utiliser un engrais complet hydrosoluble. L’expérience a révélé qu’il est plus efficace d’ajouter l’engrais à l’eau pratiquement à chaque arrosage, mais seulement la moitié de la dose indiquée sur l’emballage. Si cela vous prend trop de temps, arrosez vos géraniums au moins deux fois par semaine avec un engrais liquide. Ne versez jamais d’engrais sur de la terre asséchée. Sinon vous risquez de brûler les feuilles. Le meilleur moment pour arroser ou fertiliser est tôt le matin.

En retirant régulièrement les fleurs fanées, vous encouragerez la floraison de vos géraniums.

Les géraniums ne supportent pas le gel. Si en automne, les températures risquent de baisser en dessous de zéro, rangez les plantes dans leurs quartiers d’hiver. Pour l’hivernage, choisissez un endroit frais et lumineux, avec une température entre 4 et 8 °C. Si vous ne disposez que de pièces sombres, comme une cave, les géraniums peuvent aussi y passer l’hiver. En revanche, il faut maintenir la température aussi basse que possible.

Avant de les ranger, retirez les fleurs fanées ainsi que les feuilles jaunes et raccourcissez la longueur des pousses plus ou moins de moitié. Arrosez peu pendant l’hiver et repiquez les géraniums dans de la terre fraîche au printemps.

Maladies et nuisibles

La maladie fongique de la rouille du géranium cause souvent des problèmes aux plantes à floraison estivale. Les feuilles deviennent jaunâtres et des pustules circulaires se forment sur leur face inférieure. Éliminez les plantes infestées avec vos déchets ménagers.

Les parasites les plus courants sont les acariens, les thrips et les pucerons. Pour y remédier, traitez avec de la mousse de savon noir ou coupez les pousses et les feuilles fortement infestées.

Caractéristiques particulières des géraniums

Parmi les nombreux types de géraniums existant dans le monde, on trouve des variétés à croissance verticale (hybrides de Pelargonium zonale), des géraniums suspendus (hybrides de Pelargonium peltatum), des géraniums nobles (Pelargonium grandiflorum) ou des géraniums parfumés. Il existe également des variétés à feuillage panaché ou des croisements de variétés montantes et suspendues, dites semi-suspendues.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto