Légumes et fruits

Jardiner facilement grâce au potager surélevé

Qui ne se réjouit pas d'avoir des légumes, des fines herbes ou des baies cultivés maison? Et ce en toute commodité grâce à un potager surélevé. Celui-ci peut être installé dans de nombreux endroits. De plus, il tient à distance les parasites et les mauvaises herbes. L'entretien et la récolte s'effectuent à une hauteur agréable.

Gärtnern Hochbeet
Presque tous les légumes courants peuvent être plantés dans un potager surélevé.

(sku) Le jardinage dans un potager surélevé ménage le dos et tient à distance les escargots et autres parasites. Presque tous les légumes courants peuvent être plantés dans un potager surélevé. Les fines herbes, comme le persil, le thym, l'origan, la sauge, la ciboulette ou la menthe, sont parfaitement appropriés. Grâce à l'utilisation de différents matériaux, un potager surélevé peut devenir un élément de design du jardin.

Approvisionner en nutriments les plantes du potager surélevé

Afin que les légumes, les baies et les fines herbes puissent pousser dans le potager surélevé, il leur faut de la luminosité, de la chaleur et de l'eau, mais aussi suffisamment de nutriments. Pour le potager surélevé, un apport en engrais adéquat est important. Mais celui-ci n'est pas si facile : d'une part, car divers types de légumes présentant différentes exigences poussent côte à côte, et d'autre part parce que l'objectif est d'obtenir des légumes sains et pas trop fertilisés.

La règle d'or est d'ajouter environ dix grammes d'azote par mètre carré et par an. Cela correspond à environ 100 grammes par mètre carré pour la plupart des produits. Pour les cultures à faible croissance, la moitié de la quantité d'engrais recommandée suffit en règle générale. La quantité d'engrais doit être réduite de moitié, même si du compost est utilisé. Une prudence particulière est requise pour les petits potagers surélevés à faible volume : il faut ici prêter une attention accrue à l'administration d'eau et d'engrais.

Veiller à la compatibilité

Même les fraises, les framboises ou les fruits palissés poussent dans le potager surélevé. Lors du choix des plantes, il faut veiller à ce qu'elles soient compatibles. Il est également judicieux d'opter pour plusieurs jardins surélevés dans lesquels sont respectivement plantés des légumes peu exigeants, comme les légumineuses, les oignons, les radis et les fines herbes, des légumes moyennement exigeants, comme la salade, les épinards, le fenouil, les carottes et les baies, et des légumes très exigeants, comme les cucurbitacées, les tomates, le sellerie ou les espèces de choux.

Qui tient compte des principales règles de base pour la culture des plantes sera récompensé par une récolte riche. Cela est une bonne raison pour ne pas baisser les bras en cas d'échec.

Garnissage correct du potager surélevé

Il est important de garnir correctement le potager surélevé pour une récolte réussie. Une construction en bois doit d’abord être revêtue d'une bâche afin de protéger les parois intérieures de l'humidité. Avant de procéder au garnissage, cela vaut la peine de monter un treillis à mailles fines d'une hauteur de 30 cm environ dans le fond et sur les parois intérieures du potager surélevé afin de le protéger des souris.

Le potager est garni en plusieurs couches. Chaque couche doit présenter une épaisseur de 15 à 30 cm :

  • La couche inférieure d'argile expansée ou de gravier sert à absorber l'eau et empêche l'excès d'eau.
  • La deuxième couche est composée de copeaux de bois et de branches.
  • La troisième couche est faite de compost ou éventuellement de fumier.
  • Pour finir, le jardin surélevé est rempli de terreau de haute qualité. Une fois que toutes les couches ont été installées, les plantes sont placées dans le potager surélevé.

Étant donné que certaines couches du potager surélevé connaissent un processus de décomposition, la quantité de terreau baisse peu à peu. Il convient donc de remettre du terreau et du compost chaque année au printemps.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto