Panier Chercher
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon
Une coopération avec les spécialistes de l'AIB GVB Logo

Stocker correctement de l’essence

Il peut être utile de posséder chez soi un jerrican d’essence de réserve pour les appareils à moteur ou les véhicules. Vous découvrirez ici ce à quoi il convient de veiller lors du stockage d’essence chez soi.

Jerrican d’essence rouge
L’essence peut être stockée dans des jerricans en plastique ou en métal homologués.

(stö) L’essence fait partie des substances les plus inflammables qui soient. Le point d’éclair est inférieur à 23 °C – une valeur nettement en deçà du pétrole léger ou du diesel, par exemple, dont le point d’éclair atteint 60 °C et plus. 

Stocker l’essence dans le garage ou à la cave

Cela peut surprendre, mais l’essence conditionnée dans des jerricans en plastique ou en métal homologués peut être stockée dans n’importe quel local. La condition est toutefois que le contenu soit limité à 25 litres et que la pièce soit bien ventilée. Attention : le maximum de 25 litres sous-entend 25 litres par local. Si vous entreposez de la benzine dans le garage ou la cave d’un immeuble collectif, vous devez vous assurer que vos voisins ne font pas de même. Par ailleurs, d’autres liquides facilement inflammables ne devraient pas non plus se trouver dans la même pièce. En outre, les locaux doivent être étanches et ne pas avoir d’écoulement, de sorte qu’aucune infiltration ne soit possible. 

Quel principe s’applique pour le stockage de grandes quantités d’essence ?

Si les prescriptions concernant le stockage d’essence dans un jerrican de 25 litres sont plutôt rudimentaires, le cadre juridique régissant les plus grandes quantités est beaucoup plus restrictif. Dès que la quantité stockée est comprise entre 26 et 100 litres, l’entreposage doit impérativement avoir lieu dans une armoire incombustible. Celle-ci doit comporter un bac de récupération, pouvant contenir l’intégralité de la quantité stockée. En revanche, pour les conteneurs à double paroi ou les petits réservoirs, l’obligation de disposer d’un bac de récupération devient caduque. Par ailleurs, le local de stockage doit être équipé d’une ventilation ou l’aération doit pouvoir être assurée par des fenêtres.

Pour des quantités encore plus élevées, les locaux sont soumis à des prescriptions spéciales de protection contre les incendies, telles que la résistance au feu, la ventilation, etc. En outre, pour le stockage d’essence excédant 25 litres, il faut savoir qu’il est interdit de conserver des substances dangereuses pour les eaux dans les zones de protection des eaux souterraines.

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • gettyimages