Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon
Fenêtres et portes

Que coûtent de nouvelles fenêtres ?

Tout a son prix. Cette règle s'applique aussi aux nouvelles fenêtres. Pourtant, il existe des différences considérables – suivant la qualité et la conception. Nous avons dressé une vue d'ensemble.

Que coûtent de nouvelles fenêtres ?
Dans la plupart des cas, une fenêtre est fabriquée sur mesure.

(stö) Si le remplacement d'une simple fenêtre de cave basculante a une moindre influence sur le budget, celui d'une fenêtre de plain-pied en aluminium, doté d'un verre isolant, pèsera bien plus lourd dans la balance.

Facteurs de coût des nouvelles fenêtres ou des fenêtres de remplacement

Les fenêtres sont certes soumises à certaines normes, mais pas en ce qui concerne leur taille. De ce fait, dans la plupart des cas, une fenêtre est fabriquée sur mesure. Les facteurs suivants influencent les coûts d'une nouvelle fenêtre :

  • Type de fenêtre : s'agit-il d'une fenêtre à un ou deux battants ?
  • Taille : il va de soi que la taille marque une différence au niveau du prix.
  • Matériaux du châssis : les simples fenêtres en bois sont les plus avantageuses, mais suivant le choix du bois ou leurs caractéristiques, elles peuvent aussi être assez onéreuses. Les fenêtres en plastique se situent en milieu de terrain en termes de coûts, tandis que celles en aluminium sont clairement les plus chères. Les fenêtres en matériaux combinés plastique/aluminium ou bois/aluminium appartiennent également au segment de prix supérieur.
  • Vitrage : bien entendu, un vitrage double est plus avantageux qu'un vitrage triple. Si en outre des souhaits particuliers doivent être pris en compte, comme l’insonorisation ou un vitrage de sécurité, le prix des fenêtres grimpe encore.
  • Garnitures / poignées : il existe également des différences de prix, s'il s'agit d'une fenêtre à battant simple ou en guillotine ou encore dotée de ferrures basculantes. Les exécutions offrant par exemple une plus grande sécurité contre l'effraction sont également plus onéreuses.
  • Montage : le prix du montage dépend des conditions sur place. Dans ce contexte, plus le nombre de fenêtres neuves ou de remplacement est grand, plus les coûts par fenêtre diminuent, car les frais de déplacement et le cas échéant ceux d'élimination ne sont facturés qu'une fois.

Que coûtent des fenêtres en bois, en plastique ou en aluminium ?

Les coûts des fenêtres en bois, en plastique ou en aluminium varient en fonction des différents matériaux. Pour une fenêtre à double battant de conception simple, c’est-à-dire sans aucun équipement spécial, il faut compter les coûts minimum suivants par mètre carré de surface de vitre, cadre compris ; l’échelle de prix vers le haut étant bien entendu illimitée. Notez qu’en raison de la volatilité des marchés des matières premières et des matériaux de construction, les prix sont constamment soumis à d’importantes fluctuations. Il convient également de tenir compte du fait que le prix au mètre carré a tendance à baisser pour les surfaces importantes, tandis qu’il est comparativement plus élevé pour les très petites exécutions.

Matériaux du châssis Double vitrage Triple vitrage
  Coûts en CHF par m2 dès Coûts en CHF par m2 dès
Bois 350.- 400.-
Plastique 350.- 400.-
Aluminium 450.- 500.-
Plastique-aluminium 450.- 500.-
Bois-aluminium 450.- 500.-
Montage (par heure) à partir de 100.-  

Comparer des offres pour de nouvelles fenêtres : à quoi y a-t-il lieu de veiller ?

Il vaut toujours la peine de solliciter une ou plusieurs offres. Dans le cas des offres en ligne, notamment, veillez à ne pas comparer une poire avec une pomme. Assurez-vous donc que :

  • tous les prix proposés se réfèrent aux mêmes unités (prix au mètre carré ou prix unitaire / cadre compris ou sans cadre).
  • les frais d'installation sont soit indiqués séparément soit inclus dans le prix.
  • les coûts variables (« en fonction des conditions sur place ») ne risquent pas de prendre des proportions démesurées.

Les offres en ligne sont intéressantes si les conditions sont claires et simples. Si certaines zones d'ombre subsistent, il est préférable de faire venir le menuisier ou le fabricant de fenêtres à votre domicile afin qu'il puisse vous soumettre un devis concret et définitif.

Remplacer soi-même une fenêtre ?

Il est généralement préférable d'y renoncer, à moins que vous ne possédiez des compétences manuelles suffisantes. Si tel n'est pas le cas, les dommages peuvent rapidement l'emporter sur les avantages, par exemple si la fenêtre ne se ferme pas hermétiquement après l'installation. Aussi est-il sans doute préférable de faire appel à un spécialiste. Vous pourrez en revanche économiser de l'argent en vous débarrassant vous-même des anciennes fenêtres.

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • Getty Images