Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Conseils pour la détention conforme de lapins

Sautiller en plein air avec des congénères, ronger, creuser et se cacher : voici ce que votre lapin doit pouvoir faire. Apprenez-en plus ici sur les exigences posées par ces colocataires aux longues oreilles.

Kaninchen Haltung
Les besoins naturels de ces animaux très curieux et remuants seront mieux satisfaits dans un vaste enclos libre.

(mei) Leurs ancêtres sauvages vivaient en colonies, étaient toujours par monts et par vaux et étaient les maîtres de la construction souterraine. Leurs terriers présentaient une profondeur de 3 mètres et une longueur de 45 mètres. Bien que les lapins soient domestiqués depuis des siècles, leur air mignon ne doit pas vous faire oublier d’où ils viennent et qu’il faut tenir compte de certains points pour leur détention.

Détention des lapins uniquement en groupe 

Les lapins sont des animaux de groupe. Un compagnon humain aussi attentionné qu’il soit ou un autre animal comme un cochon d’Inde ne saurait remplacer les partenaires sociaux de la même espèce. Il est donc essentiel de détenir un lapin avec des congénères. Ou souhaitez-vous que ce petit animal curieux et confiant devienne un lapin solitaire et apathique ? Il est important que les lapins s’apprécient et qu’ils se connaissent de préférence depuis le plus jeune âge. Il existe différentes combinaisons possibles pour la détention en groupe. D’une manière générale, les couples et les mâles castrés tôt sont mieux compatibles que des femelles non castrées.

Hébergement conforme à l’espèce des lapins

Un vaste enclos en plein air protégé contre les martres et les renards répond aux besoins naturels de ces animaux dynamiques. En effet, les lapins ont besoin de beaucoup de place pour creuser, faire des bonds, sautiller et faire des crochets.

  • L’enclos destiné à un groupe de deux à quatre animaux doit donc présenter une superficie de six mètres carrés minimum et une hauteur d’au moins 70 centimètres. Ici, plus est clairement un avantage.
  • Une bonne ventilation sans courants d’air est importante.
  • Un abri sec et isolé est requis pour un élevage en plein air toute l’année. Il ne doit pas surchauffer en été et ne doit être ni trop froid ni trop humide en hiver.
  • L’enclos doit présenter des endroits ombragés afin que les animaux puissent échapper à la chaleur estivale. Ces endroits peuvent être sous les arbres ou dans des tubes de béton.
  • Le groupe doit être composé d’au moins quatre animaux afin que les lapins puissent produire une chaleur corporelle suffisante pendant les nuits hivernales.
  • Il est déconseillé de détenir les lapins en appartement car ils ne peuvent pas suffisamment y assouvir leur besoin de creuser.  

4 conseils pour l’enclos

  1. Les lapins se cachent en cas de danger. Leur enclos doit donc offrir de nombreux abris, comme des paniers, des tubes en béton ou des troncs d’arbre creux.
  2. Les harasses et les huttes servent à la fois de cachette et d’observatoire.
  3. Les lapins peuvent également se cacher sous le matériel à ronger qui doit toujours être disponible. Les branches et les brindilles de hêtre, de noisetier, de bouleau, de sapin rouge et d’arbres fruitiers non traités sont appropriées.
  4. Les lapins creusent des tranchées dans l’enclos en plein air pour obtenir des refuges supplémentaires. Il faut par conséquent veiller à ce que les tranchées ne mènent pas sous la clôture. Il est indispensable de procéder à un contrôle régulier.

La bonne alimentation pour les lapins

Les lapins ont besoin de toujours avoir accès à du foin frais et sec qui leur procure les fibres crues nécessaires. Le foin doit être changé quotidiennement. Il est également possible d’y ajouter du fourrage vert frais. Parmi celui-ci compte l’herbe, les salades, les pissenlits, la laitue ou le chou vert. En raison de leur appareil digestif sensible, les lapins doivent être lentement habitués chaque printemps au fourrage vert qu’il faut leur donner toujours quelques heures après le foin. Les lapins ont besoin chaque jour de nouveau matériel à ronger, à savoir des branches et des brindilles. Il n’est généralement pas nécessaire de leur donner des graines. Un bac rempli d’eau fraîche qui ne peut pas être « déterré » doit toujours être disponible. L’eau ne doit pas geler en hiver.

Les lapins et les enfants

Leur air mignon donne aux enfants envie de les câliner. Les lapins ont cependant leur propre tempérament et sont rapidement stressés. Certains lapins n’aiment pas du tout être soulevés et caressés. Mais n’est-il pas de toute façon préférable que les enfants et les adultes apprécient le comportement naturel de ces compagnons aux longues oreilles ?

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto