Vivre avec des animaux domestiques

Conseils pour la détention de souris et de gerbilles

On sait que les souris aiment le lard. Les souris domestiques et les gerbilles ont d’autres exigences.

Mäuse Haltung
Qui choisit des gerbilles ou des souris domestiques comme animal de compagnie jouit d’un grand divertissement.

(mm) Qui choisit des gerbilles ou des souris domestiques comme animal de compagnie jouit d’un grand divertissement. Ces drôles de rongeurs se révèlent être des architectes d’intérieur ingénieux qui embellissent sans cesse leur foyer avec de nouvelles galeries et de nouveaux nids. Ils se distinguent comme colocataires affectueux qui mangent même dans la main de leur propriétaire si ce dernier se montre suffisamment patient. À condition bien sûr qu’il respecte certains points en termes de détention et de soin.

Détention individuelle ou en groupe ?

Dans la nature, les souris domestiques et les gerbilles vivent en clans familiaux et en grandes colonies. C’est pourquoi il est capital que ces animaux domestiques soient en contact avec des congénères. Il convient donc de détenir au moins deux à six souris ensemble.

  • Dans le cas des souris domestiques, les groupes composés de plusieurs femelles, de préférence des sœurs, sont idéaux. Un groupe de femelles comprenant au moins autant de mâles castrés que de femelles est une autre possibilité.
  • Pour les gerbilles, des groupes de même sexe sont recommandés. Des agressions peuvent cependant survenir soudainement. Ce n’est pas pour rien qu’on appelle les gerbilles Meriones unguiculatus, terme qui signifie « petit combattant à griffes ». Les bagarres sont programmées par nature. Il est dans de tels cas indispensable de séparer les bagarreurs en les mettant dans différentes cages. Un combat peut sinon être mortel.

Hébergement conforme à l’espèce

  1. Les gerbilles ont besoin d’un enclos de plusieurs mètres carrés. Les souris domestiques se contentent d’un enclos d’une superficie minimale d’un demi-mètre carré (une plus grande superficie est préférable) et d’une hauteur de 60 à 100 cm. Les terrariums et les aquariums en verre ou en plexiglas sont parfaits car ces petits farfouilleurs ne peuvent pas éjecter la litière à l’extérieur en grattant.
  2. Étant donné que les souris aiment creuser, elles ont besoin d’une litière épaisse : dans le cas des gerbilles, elle doit être d’une profondeur de 40 cm minimum, mais de 70 à 80 cm de préférence. Pour les souris domestiques, la profondeur de litière minimale est de 20 cm, 40 cm sont à privilégier.
  3. En termes d’emplacement, la devise est « pas de courant d’air, mais suffisamment d’air frais ». Pour les souris domestiques actives au coucher du soleil et la nuit, il faut choisir un emplacement sans rayonnement direct du soleil dans une pièce calme. Les gerbilles actives la journée aiment s’allonger au soleil. Un endroit où une petite partie de l’enclos est directement exposée au soleil est donc idéal.
  4. Les toilettes des souris domestiques doivent être nettoyées deux fois par semaine, les mangeoires et les abreuvoirs quotidiennement. Les gerbilles urinent très peu. C’est pourquoi il suffit de nettoyer leur enclos tous les quelques mois, surtout que cette opération représente un grand stress pour elles. 

Les 7 indispensables pour l’enclos

  1. Litière composée de copeaux dépoussiérés, de foin, de paille et de branches
  2. Matériel à ronger sous forme de branches et de brindilles de noisetiers, de hêtres ou d’autres arbustes et arbres non toxiques.
  3. Les gerbilles aiment les tubes en carton et en liège.
  4. Un bain de sable est indispensable pour les gerbilles.
  5. Refuges tels que les coques de noix de coco ou les écorces de liège, au moins un par souris domestique
  6. Des possibilités d’escalade sous forme de branches, d’échelles et de cordes
  7. Pierres plates pour l’usage des griffes

La bonne alimentation

Outre de l’eau potable fraîche dans une bouteille fixée à la paroi ou au plafond de la cage, les souris apprécient un mélange de graines courant. Autres éléments au menu des gerbilles : fruits et légumes (p. ex. pomme, carotte), graines fraîches, germes, herbe à chat et avoine. En plus du mélange de graines, les souris domestiques ont besoin de petites quantités de légumes, comme des carottes, des courgettes ou des brocolis, d’herbes sauvages et de foin. Il est également possible de leur donner occasionnellement des protéines animales, comme du fromage frais ou un ver de farine. Par contre, il ne faut leur donner des fruits que très rarement et uniquement en petites quantités.

Souris domestiques, gerbilles et enfants

Leur apparence mignonne est trompeuse : les souris et les gerbilles ne sont adaptées pour les enfants que dans une certaine mesure. Les animaux apprivoisés mangent parfois dans la main, mais n’aiment pas du tout être portés. Mais si les enfants aiment observer le comportement naturel de cette joyeuse bande, alors ces rongeurs intéressants sont sans aucun doute le premier choix. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto