Aménager le balcon et la terrasse

Descendons dans la cuisine au jardin

Les grillades dans le jardin appartiennent au passé : aujourd'hui la tendance est à la cuisine outdoor où l’on n’apprête pas seulement des steaks et des saucisses à rôtir mais aussi des salades, des légumes, des pommes-frites et de la pizza.

Outdoor Küche
Cuisines outdoor encastrées de Hauser Living

(mei) L'exemple vient de la salle à manger : depuis quelque temps, celle-ci s'est déplacée vers le jardin. Avec un mobilier à l'esthétique du genre lounge, on veut faire honneur au décor de l'intérieur.  Et du fait que ce mobilier résiste aux intempéries, ranger en vitesse les coussins à la moindre averse n'est plus nécessaire. Maintenant, la  cuisine ne veut plus rester le plus longtemps possible à l'intérieur : la cuisine dite outdoor permet de jouir pleinement des jours d'été sur la terrasse ou sur le balcon.

Du simple au luxueux

Des cuisines outdoor existent en de nombreuses variantes de sorte que, question équipements, aucun souhait ne doit rester insatisfait, explique Tai Moser de bestGRILLS by Moser : « Les cuisines outdoor les plus simples sont constituées de petits modules préfabriqués. Sont également disponibles, des infrastructures avec tiroirs et portes et équipées d'un plateau de granit et de surfaces de grillade/cuisson appropriées. Enfin, les cuisines extérieures High-End comprennent même une armoire frigorifique. » La palette de prix est tout aussi diversifiée. Selon Tai Moser, des cuisines outdoor sont disponibles à partir de fr. 1'500.00 déjà. Si l'on opte pour une variante de luxe, il faudra compter avec un montant de fr. 150'000.00 à fr. 200'000.00.

A tenir compte lors de la planification

L'équipement de la cuisine doit être adapté aux besoins de l'utilisateur. Cuisiner au jardin est particulièrement agréable lorsqu'on dispose sur place d'un évier raccordé à une conduite d'eau. Ceci est notamment agréable lorsque l'on cultive également des légumes dans le jardin : les aliments peuvent alors être récoltés et lavés sur place. Il convient en outre de ne pas lésiner sur les surfaces de travail car, lorsqu'il faut continuellement les débarrasser, on se lasse finalement de la cuisine outdoor.

Matériaux résistant aux intempéries

Pour ce qui est du look, on a également l'embarras du choix : « Afin qu'une cuisine outdoor puisse résister à de fortes pluies, des matériaux résistant aux intempéries sont recommandés. Si l'on apprécie la facilité d'entretien, on choisira des matériaux naturels comme le granit, la pierre ou le bois. La combinaison avec de l'inox rencontre également un succès particulier », ajoute Margrit Hauser de Hauser Living. Et celui qui ne veut qu'une cuisine et qui n'en a pas encore, sera bien servi avec un système de cuisine modulaire. Sur des roulettes, l'élément nécessaire se laisse facilement déplacer dans le jardin – y compris wok et teppanyaki.

Avec un tel choix de variantes, la ménagères affairée et seule dans sa cuisine, pendant que les invités se prélassent au jardin, est une figure du passé. Plus encore : celui qui invite ses hôtes à des agapes outdoor, peut aussi les faire participer à la cuisson.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto