ch.gini.core.components.structure.label.shoppingCart ch.gini.core.components.structure.label.search
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon
Maladies et nuisibles au jardin

Reconnaître les symptômes de carence chez les plantes et y remédier

Les plantes ont besoin de nutriments sous forme d'engrais. Le choix du bon engrais et la quantité administrée sont décisifs. Voici des conseils importants pour la nutrition des plantes et la détection de symptômes de carence.

Des feuilles jaunies ou une feuillage mort sont des symptômes de carence chez les plantes
Des feuilles jaunies, des nervures saillantes rouges et un feuillage mort sont des symptômes de carence.

(sku) Un engrais efficace fait partie des soins de base de toute plante de jardin. Celle-ci ne peut se développer à long terme que si elle reçoit l’alimentation dont elle a besoin pour vivre.

Les principaux éléments de base de l’apport en nutriments

Les nutriments les plus importants sont l’azote (N), le phosphore (P), le potassium (K) et le magnésium (Mg). Le calcium, le soufre et les oligo-éléments comme le fer, le manganèse, le bore, le cuivre et le molybdène sont également d’une grande importance. Les nutriments sont contenus dans le sol et sont normalement absorbés avec l’eau par les racines sous forme minérale. Ils sont chimiquement transformés dans les feuilles avec le dioxyde de carbone et l’eau en substances telles que les graisses et les protéines, le sucre et l’amidon, les colorants et les arômes, ainsi qu’en substances de constitution des feuilles, des tiges, des fleurs, des fruits et des graines.

Les sols présentant un pH fortement acide ou alcalin sont notamment sujets aux carences. Si le sol est trop acide ou trop alcalin, certains nutriments ne peuvent pas du tout être absorbés. Le pH de nombreuses variétés de plantes est compris entre 5,5 et 7. Les plantes de marais constituent une exception : elles privilégient un sol acide dont le pH est de 4,5 environ.

Nutriment Symptômes Remède
Carence en azote Feuilles jaunies, rétrécissement des feuilles, faible croissance Si la plante manque d’azote, elle jaunit, les fleurs sont petites et présentent une mauvaise coloration. Utiliser des engrais à teneur en azote. Administrer par exemple du compost, des raclures de corne ou du fumier bien décomposé.
Carence en phosphore Coloration vert foncé à pourpre des feuilles, croissance ralentie Le phosphore est une source d’énergie importante et stocke de l’énergie, ce qui stimule la croissance. Le phosphore fait bourgeonner les plantes, les fait fleurir, fructifier et favorise la formation de graines. En cas de symptômes de carence, veiller à ce que la plante présente un pH neutre compris entre 5,5 et 6,5. Trop de phosphore empêche l’absorption des oligo-éléments et se traduit par des rabougrissements et des retards de croissance.
Carence en potassium Coloration jaune à rouge marron des feuilles, bords des feuilles marron et secs. Mauvaise croissance et/ou dépérissement rapide. Sur les arbres fruitiers, les feuilles se courbent vers le haut.   Le potassium est requis pour l’équilibre hydrique et la transformation du carbone. Comme dans le cas du phosphore, l’absorption du potassium dépend fortement de la nature du sol. Utiliser des engrais spéciaux à teneur en potassium. Une teneur trop élevée en potassium empêche l’absorption d’azote, de calcium et de magnésium.
Carence en bore Les extrémités des pousses rabougrissent, pulpe liégeuse.   Éviter les sols acides présentant un pH inférieur à 5,5. Procéder à une fertilisation des plantes et utiliser des engrais à teneur en bore.
Chlorose La chloroforme (chlorophylle de la plante) disparaît, la plante devient blanc-jaune. Traiter les plantes concernées avec un engrais à teneur en fer/du chélate de fer. La carence en fer survient notamment en cas de sols riches en calcaire présentant un pH trop élevé.
Carence en magnésium Altérations sur les bords et les nervures des feuilles. Composant important de la chlorophylle, le magnésium aide à la production d’hydrate de carbone et de protéines. De nombreux engrais contiennent déjà du magnésium. Une carence survient donc rarement. Les engrais organiques, comme la farine d’os ou le fumier de vache, comprennent beaucoup de magnésium.
Carence en fer Coloration jaune (chlorose) des feuilles, les nervures des feuilles forment des lignes vertes. Traiter les plantes concernées avec un engrais à teneur en fer/du chélate de fer. La carence en fer survient notamment en cas de sols riches en calcaire présentant un pH trop élevé.
Carence en calcaire Mauvaise croissance des racines, le sol devient acide. En fonction de la nature du sol, utiliser de l’engrais à teneur en calcaire, comme de la chaux de jardin ou de la farine de roche. Tenir compte des différentes compositions.
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto