Fines herbes dans le jardin

Planter de l'ail des ours dans le jardin

Au printemps, l'ail des ours présente dans les forêts et le long des ruisseaux ses délicates feuilles vert clair à l'odeur typique de l'ail. Facile d'entretien, l'ail des ours peut être aisément planté au jardin.

Bärlauch
L'ail des ours est facile à entretenir, et sa récolte est abondante.

Aussi grand et fort qu'un ours. Les Germains, qui attribuaient déjà à l'ail des ours aromatique un pouvoir de guérison spécial, le nommèrent d'après leur animal spirituel, l'ours. Dans les bois, les jeunes feuilles de la plante bulbeuse étaient autrefois dégustées par le « roi des forêts » après l'hibernation. L'ail des ours est riche en vitamine C, purifie le corps de l'intérieur et est ainsi une véritable cure de printemps. Nos conseils vous permettront de planter facilement cette délicieuse plante médicinale pour avoir votre propre pharmacie dans votre jardin naturel.

Conseils pour l'ail des ours dans le jardin 

  • L'ail des ours préfère un endroit semi-ombragé à ombragé et un sol riche en nutriments et en humus.
  • Le mois de mars est la période idéale pour le planter. L'ail des ours peut également être semé en automne. Il compte parmi les plantes qui ont besoin d'une période de froid pour germer.
  • Les jeunes feuilles fraîches sont récoltées à partir de mi-mars. Elles sont alors particulièrement aromatiques et ne sont pas amères.
  • Maintenir le sol bien humide au printemps et en été.
  • En automne, pailler la plate-bande d'ail des ours avec des feuilles. La teneur en humus du sol est ainsi accrue. Le paillage annuel de l'ail des ours en sommeil évite tout assèchement et accroît l'humidité du sol.

Un emplacement idéal à l'ombre lumineuse

Dans la nature, l'ail des ours, également appelé ail de la forêt, se trouve dans des forêts de feuillus humides et riches en humus, le long de ruisseaux et de marais. Il est parfaitement possible de répondre à ces exigences en termes d'emplacement dans le jardin. Ce proche cousin de l'ail et de l'oignon se sent particulièrement bien à l'ombre lumineuse d'arbres et d'arbustes à feuilles caduques. L'ail des ours peut pousser tranquillement sous les feuillus où il n'y a pas de binage régulier. Avant de procéder à la plantation, il est recommandé d'enrichir la plate-bande d'un peu de compost ou de feuilles. Il est ainsi possible d'imiter parfaitement les conditions du sol de la forêt dans le jardin naturel.

Planter l'ail des ours

L'ail des ours peut être facilement cultivé dans le jardin. Le mois de mars est la période idéale pour le planter. Les plantes d'ail des ours disponibles dans les pépinières bien achalandées et les jardineries se plantent à une profondeur de 10 cm environ. Les plantes doivent être espacées de quelque 15 cm. Une autre méthode de culture est l'ensemencement en automne. L'ail des ours compte parmi les plantes qui ont besoin d'une période de froid pour germer. Les graines sont enfoncées dans le sol en étant espacées de 10 cm, elles sont recouvertes d'un centimètre de terre, puis sont bien arrosées. Le semis de l'ail des ours demande de la patience car cela peut prendre jusqu’à 12 semaines avant que les graines germent.

L'ail des ours est facile à entretenir, et sa récolte est abondante

L'ail de la forêt est très facile d'entretien et robuste. Étant donné qu'il préfère un sol humide, il faut veiller à ce que la plante ne sèche pas. Une couche de paillis composée de feuilles maintient le sol bien humide. Par ailleurs, le paillage annuel avec des feuilles en automne accroît la teneur en humus. Si l'ail des ours se sent bien à l'endroit où il se trouve, il se reproduira de lui-même au fil des ans pour former un large tapis. Notre conseil : pour qu'il n'envahisse pas le jardin, nous recommandons de définir clairement la plate-bande et d'installer une barrière anti-racines.

En fonction de la météo, les jeunes feuilles fraîches de l'ail des ours peuvent être récoltées dès mars. Lors de la récolte, veillez à ce que les feuilles ne soient pas toutes complètement cueillies. Laisser la moitié des feuilles pour que la plante puisse former des réserves énergétiques pour la nouvelle année. Dans le cas de l'ail des ours fraîchement planté, il est recommandé de ne récolter que quelques feuilles la première année et d'attendre que les fleurs blanches en forme d'étoile apparaissent en mai. Il est ainsi possible de garantir la pérennité de la plante par auto-ensemencement.

Peu de temps après la floraison, les feuilles de l'ail des ours se replient. Les petits bulbes blancs restent dans le sol et repoussent au printemps. L'ail des ours ne nécessite aucune protection hivernale.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto