ch.gini.core.components.structure.label.shoppingCart ch.gini.core.components.structure.label.search
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Conseils pour l’utilisation d’un robot aspirateur

Les robots aspirateurs sont des auxiliaires appréciés dans la maison. Mais ils ne conviennent pas à toutes les surfaces ni à tous les aménagements. Et pour qu’ils nettoient vraiment bien, il faut aussi en prendre soin. Voici à quoi vous devez prêter attention.

Conseils pour l’utilisation d’un robot aspirateur
Les robots aspirateurs veillent à la propreté du sol. Mais il faut aussi les nettoyer et assurer leur maintenance.

(pg) Les robots aspirateurs sont des appareils polyvalents et utiles qui accomplissent leur mission de manière fiable dans la plupart des logements, voire sur le lieu de travail. Pour obtenir les meilleures performances de nettoyage possibles, il faut les aider un peu malgré leurs capteurs, lasers et détecteurs modernes.

Les obstacles et passages exigus peuvent bloquer les robots aspirateurs

En effet, même si les robots aspirateurs détectent et contournent les obstacles, ils peuvent avoir des difficultés à manœuvrer face à eux, des passages étroits ou de fortes montées, ce qui peut limiter les performances de nettoyage.

Tirez autant que possible les rideaux longs, retirez les couvertures, même les plus fines, utilisées pour votre chien ou placez les câbles dans un conduit correspondant, car le robot aspirateur risque d’y rester coincé ou de s’y emmêler.

Les objets que les enfants laissent volontiers traîner par terre, comme les poupées, des Lego ou des petites voitures, constituent un autre problème. Le robot aspirateur peut certes les détecter en fonction de leur taille, mais il doit toujours les contourner, ce qui nuit à la performance de la batterie. Les chaussures de maman déconcertent également l’appareil, qui adore par contre aspirer les chaussettes de papa à même le parquet.

Moins efficaces sur des surfaces inégales

Les robots aspirateurs nettoient de manière fiable tous les sols durs et les tapis à poils courts. Sur les surfaces très inégales telles que les tapis fortement structurés ou duveteux et les sols difficiles à emprunter, le nettoyage est toutefois nettement moins performant. Même les seuils de porte trop élevés peuvent représenter un obstacle insurmontable pour un robot aspirateur. Dans ce cas, construisez des « rampes » en bois ou achetez des modèles préfabriqués dans le commerce.

Acheter un robot aspirateur selon la surface et la hauteur du mobilier

Pour les grandes surfaces, il faut tenir compte du fait que le robot aspirateur a besoin de plusieurs cycles de charge afin de faire son travail. Avant d’acheter un robot aspirateur, mesurez donc d’abord la surface à nettoyer. Il en va de même pour la hauteur des meubles comme le canapé ou le lit. Si ces meubles sont trop bas, le robot aspirateur risque de rester coincé au lieu d’aspirer la poussière.

Entretenir et nettoyer le robot aspirateur

Un robot aspirateur ne peut fournir les meilleures performances de nettoyage que s’il est lui-même régulièrement nettoyé et entretenu. Il faut tout d’abord vider régulièrement le bac à poussière, sauf si vous disposez d’un modèle équipé d’une station de vidage. Si vous avez un chien ou un chat, le bac se remplira très rapidement.

Un entretien régulier comprend également les points suivants :

  • Nettoyez les capteurs ou caméras du robot aspirateur ainsi que les capteurs de contact sur l’appareil et sur la station de recharge.
  • Il est conseillé de nettoyer le bac à poussière même si votre appareil dispose d’une station de vidage. Lors d’un nettoyage humide, veillez à ce que le bac soit bien sec avant la prochaine utilisation du robot aspirateur.
  • Le filtre de l’appareil évite que des particules de poussière et de saleté particulièrement fines soient rejetées. Si le filtre est bouché, l’air aspiré ne sort plus de l’appareil et la puissance d’aspiration s’en trouve altérée. Grattez ou brossez la couche de poussière formée sur le filtre et nettoyez ensuite celui-ci à l’eau tiède. Ne réutilisez le filtre que lorsqu’il est totalement sec.
  • Il faut également nettoyer la brosse principale située au milieu de la face inférieure. Les poils pris dans la brosse peuvent être retirés à l’aide d’un peigne ou d’une brosse. Ici aussi, la règle est la suivante : après un nettoyage humide, les brosses doivent être bien sèches avant d’enclencher à nouveau l’aspirateur.
  • Le cas échéant, retirez également la poussière, la saleté et les poils des brosses latérales et de leurs filets. Ces brosses sont généralement en plastique et peuvent être nettoyées à l’eau.

Un certain nombre de points doivent donc être respectés, mais la charge de travail est raisonnable si le nettoyage est effectué régulièrement. Et en guise de récompense, on se réjouira de sols toujours propres.

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • Getty Images