Conseils de nettoyage et d’entretien

Lutte contre les germes et les bactéries : l'hygiène de l'habitat

Depuis l'introduction des règles de comportement à adopter en raison du coronavirus, notre société a davantage pris conscience de l'importance de l'hygiène. L'hygiène joue notamment un rôle de poids à la maison, où les virus, les bactéries, les champignons ou les parasites prospèrent. Voici les principaux conseils d'hygiène de l'habitat.

Hygiene im Haushalt
On oublie souvent les objets, les interrupteurs et les poignées que nous touchons quotidiennement et qui deviennent ainsi une surface où les virus et les bactéries se déposent.

(pg) L'hygiène nous est en principe inculquée dès la petite enfance. Nous veillons à nous laver les mains, à nous moucher dans un mouchoir ou, depuis l'apparition du coronavirus, à tousser ou éternuer dans le coude. Mais l'hygiène signifie bien plus : elle comprend également la sécurité alimentaire, l'élimination des déchets, l'hygiène sociale et l'hygiène psychique. La définition de l'hygiène de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), à savoir les conditions et les actes qui servent à préserver la santé et à éviter la propagation de maladies, revêt une grande importante dans l'habitat. La propreté est ici essentielle.

Concept d'hygiène pour la maison

La plupart des bactéries, des virus ou des champignons ne sont pas vraiment dangereux pour l'homme. Au contraire, ils renforcent notre système immunitaire. Il faut néanmoins nettoyer soigneusement les endroits les plus infestés par les germes. Voici les principaux conseils à suivre :

  • Chaque habitat doit être nettoyé à fond une fois par semaine. En fonction de leur utilisation, les toilettes doivent être nettoyées plus souvent. Il en va de même si des enfants ou des animaux font partie du foyer.
  • C'est bien de nettoyer, mais c'est encore mieux de nettoyer les ustensiles que vous utilisez à cet effet. Lavez régulièrement les torchons et les chiffons de nettoyage à 60 degrés. La brosse à vaisselle doit être lavée tous les trois cycles de lavage au lave-vaisselle. Les éponges doivent être changées régulièrement.
  • Le climat ambiant fait également partie de l'environnement hygiénique. Aérez régulièrement. Vous parez ainsi au risque de moisissures et au risque de contamination en cas de maladie.
  • Veillez à nettoyer de manière écologique en renonçant à utiliser des produits spéciaux ou des produits désinfectants. Les produits ménagers courants sont également efficaces et suffisent. 

Endroits où les virus et les bactéries se « cachent » volontiers

Lors du nettoyage régulier de la maison, on pense principalement à dépoussiérer et à passer l'aspirateur dans les différentes pièces. On oublie souvent les objets, les interrupteurs et les poignées que nous touchons quotidiennement et qui deviennent ainsi une surface où les virus et les bactéries se déposent. Les surfaces mentionnées ci-après doivent être également nettoyées régulièrement (voire même chaque jour si une personne du foyer est malade) avec un produit de nettoyage doux et un chiffon humide :

  • Interrupteurs
  • Rampes d'escalier
  • Poignées de porte
  • Poignées de fenêtres
  • Robinets
  • Chasse d'eau
  • Plateaux de bureau
  • Télécommandes
  • Claviers d'ordinateurs
  • Smartphones et tablettes

Nettoyage des smartphones et des tablettes

Les smartphones et les tablettes, mais aussi les ordinateurs et les ordinateurs portables comptent parmi les objets les plus fréquemment utilisés. Les écrans tactiles sont une surface propice aux germes. Des études montrent que beaucoup plus de bactéries se trouvent sur un écran de smartphone et notamment aussi sur un clavier d'ordinateur que sur des toilettes publiques. Il est donc indispensable de les nettoyer régulièrement. Pour cela, n'utilisez pas de produits de nettoyage puissants. Veillez en outre à ce qu’aucune humidité ne pénètre dans l'appareil. 

À utiliser pour le nettoyage d'écrans tactiles

  • Chiffons en microfibres.
  • Chiffon légèrement humide pour les salissures plus importantes.
  • Nettoyant spécial pour écrans.

Procédure à suivre pour les claviers d'ordinateurs

  • Retournez le clavier et tapotez-le au dos.
  • Utilisez une bombe à air comprimé pour expulser les résidus se trouvant entre les touches.
  • Vous pouvez aspirer les résidus à l'aide d'un aspirateur.
  • Nettoyez régulièrement le clavier avec un chiffon humide.

Hygiène – afin que vos animaux ne vous rendent pas malades

Les chiens, les chats ou les oiseaux se trouvent par milliers dans nos foyers. Cependant, nous oublions souvent que nos amis les animaux peuvent nous rendre malades en cas de manque d'hygiène. En effet, les animaux sont porteurs de nombreux agents pathogènes, que ce soit dans la fourrure ou les plumes, dans la gueule ou la salive, ou encore dans les intestins. Tenez compte de ce qui suit.

  • Lavez-vous régulièrement les mains après chaque contact avec les animaux.
  • Nettoyez quotidiennement la litière ainsi que les gamelles à nourriture et à eau.
  • Maintenez propres les endroits où les animaux dorment (à propos : les animaux n'ont pas leur place au lit).
  • Examinez régulièrement les animaux pour voir s'ils ont des parasites ou des tiques.
  • Procédez à une vermifugation régulière et à un traitement contre les parasites. Veillez à ce que les vaccins soient à jour.

Hygiène dans la cuisine

La cuisine est le cœur de presque chaque habitat. On y cuisine, on y mange, on y boit, on y discute et on y rit. On y trouve aussi des aliments, des saletés, de la graisse et des restes alimentaires. L'humidité de l'air se situe généralement dans la zone supérieure en raison de la cuisinière et du four. D'une manière générale, la cuisine est un véritable paradis pour les germes et les bactéries. Les principaux conseils à suivre pour une cuisine hygiénique sont :

  • Passez régulièrement l'aspirateur et nettoyez le sol avec une serpillère humide.
  • Après la préparation de chaque repas, nettoyez toutes les surfaces de travail, la cuisinière et ses armatures, l’évier et notamment l'écoulement avec un nettoyant pour cuisine et un chiffon/une éponge humide. 
  • Jetez les ordures régulièrement et nettoyez la poubelle avec de l'eau et un produit de nettoyage.
  • Aérez régulièrement.

Autres emplacements propices à la vermine :

  • Planches à découper : nettoyez-les après chaque utilisation avec de l'eau chaude et du produit vaisselle ou passez-les au lave-vaisselle. L'inconvénient des planches à découper en bois est que des entailles se forment, dans lesquelles les bactéries peuvent facilement se loger.
  • Lave-vaisselle : celui-ci nettoie certes votre vaisselle, mais des restes alimentaires et des saletés peuvent se déposer dans des endroits difficilement accessibles et dans les joints. Nettoyez régulièrement l'écoulement, le tamis, la pompe, les bras d'aspersion et les joints. Des produits de nettoyage spéciaux sont disponibles à cet effet.
  • Réfrigérateur : éliminez immédiatement les saletés, lavez la paroi arrière régulièrement et veillez à ce que la température soit constamment de 7 degrés env.

Hygiène dans la salle de bain/les WC

Les bactéries et les champignons se sentent particulièrement bien dans la salle de bain et les toilettes. Cela est dû à l'humidité de l'air élevée générée par les douches et les bains, ainsi qu'à l'utilisation régulière des toilettes par une ou plusieurs personnes. Il est bien entendu possible que des conditions hygiéniques règnent dans ces pièces en les nettoyant régulièrement.

Salle de bain

  • Séchez les parois et les portes de douche après la douche ou le bain.
  • Nettoyez régulièrement le lavabo, la douche ou la baignoire, notamment les robinets, avec un produit de nettoyage pour salle de bains, ou éventuellement avec du vinaigre, et un chiffon humide (y c. armatures et écoulement). 
  • Aérez régulièrement.
  • Pendez les serviettes de sorte qu’elles puissent sécher rapidement.
  • Les éventuelles moisissures peuvent être éliminées à l’aide de produits spéciaux.

Toilettes 

  • Versez régulièrement du produit WC dans les toilettes et laissez-le agir suffisamment avant de frotter et de tirer la chasse d'eau pour rincer.
  • Nettoyez le dessus et le dessous de la lunette, le couvercle, mais aussi notamment la chasse d'eau avec un produit de nettoyage adéquat.

Hygiène dans la chambre

Nous passons environ un tiers de notre vie au lit, où nous dormons dans le cas idéal. Il n’est donc pas étonnant que la chambre doive être toujours propre et hygiénique. Pour restreindre la transmission de virus à un minimum, nous recommandons de respecter les règles suivantes :

  • Lavez les draps tous les 10 à 14 jours à au moins 60 degrés.
  • Nettoyez les oreillers et les couettes selon les consignes d'entretien trois à quatre fois par an.
  • Maintenez la température de la chambre en dessous de 20 degrés.
  • Aérez bien la chambre tous les matins.

Pièces de vie hygiéniques

Des copeaux se trouvent là où l'on rabote et de la poussière se trouve là où l'on vit. Les pièces de vie comme le salon doivent être régulièrement nettoyées à l'aspirateur, notamment le sofa et les fentes entre les coussins. Nettoyez régulièrement les sofas en cuir et en similicuir avec un chiffon humide (pas mouillé). Pour venir à bout du pollen et des poussières fines, lavez les rideaux au moins deux fois par an. La poussière qui s'accumule sur les étagères doit être régulièrement enlevée. En effet, la poussière et les poussières fines sont entre autres constituées de pollen, d'acariens, de bactéries et de spores de moisissure. 

Grande importance de l'hygiène dans la chambre d'enfant

L'hygiène joue un rôle particulièrement important dans la chambre d'enfant. Le système immunitaire des bébés et des jeunes enfants doit encore se développer. Les petits sont donc plus sensibles aux maladies infectieuses. Si leur système immunitaire est certes renforcé par le contact avec des bactéries, les chambres d'enfant ne doivent pas pour autant devenir des nids à germes. Passez l'aspirateur plusieurs fois par semaine sur le sol et les tapis. Nettoyez régulièrement les tapis avec le nettoyeur à vapeur. Nettoyez également régulièrement les jouets et lavez les peluches au moins toutes les quatre semaines. Pour le lit, les mêmes règles de propreté s'appliquent que pour la chambre des parents. Veillez également à bien aérer la chambre d'enfant. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto