Conseils pour cultiver des légumes

Conseils pour cultiver des tomates en pot

Des tomates fraîchement cueillies dans le jardin comestible sur le balcon sont un véritable délice. Placés dans un endroit ensoleillé et à l’abri du vent, ces petits fruits aromatiques poussent en pot ou dans une jardinière, même sur un espace réduit. Voici nos conseils pour cultiver facilement des tomates en pot.

Tomaten im Topf
Voici nos conseils pour cultiver facilement des tomates en pot.

Fruitées et incroyablement délicieuses, les tomates mûres sont d’une saveur irrésistible. Ces fruits appréciés peuvent être parfaitement cultivés en pot sur le balcon et nécessitent peu de place. Amatrices de soleil qui privilégient un endroit chaud et à l’abri du vent, les tomates sont originaires d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale, où elles étaient autrefois cultivées par les Mayas. Après avoir découvert l’Amérique, Christophe Colomb apporta les premiers plants de tomates en Europe, au 15e siècle. Les tomates ont conquis ensuite les cuisines et les jardins, où on les trouve encore aujourd’hui. Ces fruits savoureux sont aussi présents dans le jardin comestible installé sur le balcon et promettent une récolte abondante pendant tout l’été.

Voici comment faire prospérer les tomates en pot sur le balcon :

  • Les tomates privilégient un endroit chaud, ensoleillé et à l’abri du vent.
  • La période idéale pour planter les tomates est mi-mai, après les saints de glace.
  • Un pot (d’une contenance d’au moins 10 litres) doté d’un trou d’écoulement adéquat empêche l’excès d’eau.
  • Les tomates sont gourmandes et nécessitent un bon apport en nutriments.
  • N’arroser les plants de tomates qu’à proximité des racines afin de prévenir le mildiou et la pourriture brune.
  • L’élimination régulier des gourmands promet une récolte abondante jusque tard en automne.

Les tomates aiment le soleil

Les tomates se sentent particulièrement bien dans un endroit chaud et ensoleillé. Elles y poussent très bien, et les fruits délicieux peuvent développer leur délicieux arôme. Plantées dans un pot placé sur le mur chaud de la maison, elles sont également à l’abri du vent. Un balcon couvert protège parfaitement les plants de tomates de l’humidité et ainsi des spores fongiques menaçants du mildiou et de la pourriture brune. Les tomates bénéficient donc sur le balcon de toutes les conditions parfaites pour prospérer de manière saine et abondante. Les plants de tomates préfèrent une terre aérée et riches en nutriments pour bien se développer. Étant gourmandes, elles ont besoin d’un bon apport en nutriments.

Planter des tomates en pot

La période idéale pour planter les tomates est mi-mai, après les saints de glace. Un pot d’une contenance d’au moins 10 litres est adapté pour les plants de tomate cultivés dans le jardin comestible sur le balcon. Pour éviter l’excès d’eau auquel les tomates réagissent de manière très sensible, il faut veiller à ce que l’eau puisse s’écouler correctement. Il est recommandé d’utiliser comme terreau un substrat aéré, riche en humus et en nutriments. Planter le jeune plant de tomate 5 à 6 cm plus profond que dans son pot de culture. La tomate peut ainsi former des racines adventives autour des pédoncules. L’apport en nutriments et en eau est accru grâce aux nouvelles racines. Le plant de tomate peut ainsi se développer en une plante robuste et stable. Exception : les plants greffés ne sont posés dans le pot qu’à une profondeur telle que la motte de terre soit tout juste encore visible. Un tuteur en spirale offre un bon maintien à la pousse centrale, qui peut alors monter.

Un bon entretien pour une récolte abondante

Dans le jardin comestible sur le balcon, les tomates plantées en pot ont besoin de suffisamment d’eau pendant leur croissance. Pour prévenir le mildiou et la pourriture brune, veiller à arroser le plant de tomate uniquement à proximité des racines. Le balcon couvert offre à la plante la protection parfaite pour parer aux attaques fongiques dues aux feuilles humides. Pour que la plante ne forme pas trop de feuilles, mais un grand nombre de fleurs et donc de tomates, il est important d’éliminer régulièrement les gourmands. Lors de cette opération, les jeunes pousses croissant dans les aisselles des feuilles sont retirées. La formation d’un grand nombre de fleurs et une récolte abondante sont ainsi garanties. Dans le cas des tomates en grappe, on renonce à éliminer les gourmands. Contrairement aux tomates nécessitant un tuteur ou aux tomates cerises à une pousse, ce type de tomate présent une ramification abondante et une forme buissonnante. Dès que les premières fleurs se sont formées, il est recommandé de leur administrer un engrais riche en potassium toutes les deux semaines. Dans le jardin comestible sur le balcon, les tomates aromatiques peuvent être récoltées tout l’été et jusqu’au premier gel. Les tomates qui ne sont pas encore mûres à la fin de la saison de la récolte peuvent encore mûrir sur le rebord de la fenêtre.

Téléchargement

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • iStockphoto