Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Prestations propres dans la rénovation d’une maison : bon à savoir

Lors de la rénovation d’une maison, il peut être tentant de prendre en charge une partie des travaux. En effet, en effectuant certaines étapes de travail, il est possible d’économiser de l’argent et sans doute des nerfs. Toutefois, la décision de fournir des prestations propres dans le cadre de la transformation de la maison nécessite une certaine confiance en soi et une bonne préparation.

Prestations propres dans la rénovation d’une maison
Les prestations propres dans le cadre de la transformation d’une maison doivent être scrupuleusement planifiées.

(MP) La réflexion concernant les prestations propres dans le cadre de la transformation d’une maison commence par l’évaluation des travaux prévus et des capacités personnelles. Fournir des prestations propres signifie renoncer à une aide professionnelle pour certaines étapes de planification et de travail. Avant de prendre cette décision, il convient de définir clairement quel est l’objectif final de la transformation de la maison. Quelle doit être l’apparence des pièces une fois les travaux achevés ? Quelle forme, quelles dimensions spatiales doivent-elles avoir ? Un permis de construire est-il nécessaire ? Qu’est-ce que les transformations doivent m’apporter – est-ce réellement possible dans cette maison ? Les personnes qui ne peuvent pas répondre de manière convaincante à de telles questions ont tout intérêt à solliciter un cabinet d’architecture ou de planification spécialisé. Les prestations propres peuvent bien entendu aussi signifier de prendre en charge une partie des travaux de transformation de la maison, planifiés par des professionnels, comme le rafraîchissement des peintures ou l’aménagement extérieur. Dans ce cas également, il est nécessaire de réfléchir objectivement à notre capacité à venir à bout de ces travaux dans les circonstances données.

Ne pas sous-estimer le facteur temps

Effectuer soi-même des travaux de transformation de sa maison signifie souvent assumer des tâches dans lesquelles nous ne possédons aucune routine. Il est possible que les outils et leur maniement soient connus, mais que la pratique, l’expérience – et peut-être aussi la forme physique – fassent défaut. Il est recommandé de dresser un budget-temps et de déterminer des périodes – par exemple des semaines de vacances – qui seront consacrées aux prestations propres. Il peut en outre être utile de se fixer des objectifs concrets en matière d’avancement. Les délais ne doivent pas être trop courts, de sorte qu’une marge de manœuvre soit disponible en cas de maladie, d’erreur d’appréciation des capacités personnelles ou d’événements imprévus jusqu’à la date fixée pour l’achèvement. Si les prestations propres dans le cadre de la transformation de la maison sont fournies dans un immeuble que vous habitez personnellement, vous jouirez d’une grande liberté au niveau de la planification des travaux. Toutefois, si des entreprises spécialisées participent également aux travaux de transformation, vos prestations propres doivent être fournies à temps, afin que les artisans puissent travailler sans être dérangés durant les périodes d’intervention convenues. Le cas échéant, il convient d’inscrire les prestations propres dans un plan d’intervention, destiné à coordonner les diverses étapes de la transformation de la maison.

Préparer le matériel, les outils et l’espace de stockage

En plus des prestations propres effectives dans le cadre de la transformation de la maison, il convient d’accorder également suffisamment d’attention à tout ce que cela implique. La mise en œuvre exige une préparation circonspecte. Celle-ci commence par le choix des matériaux ou des articles à travailler. Elle se poursuit par la recherche des outils et des moyens techniques appropriés, achetés ou empruntés. Tous deux, matériaux et équipements, doivent être stockés et rangés quelque part. La coordination du chantier implique la mise à disposition d’espaces de stockage, si possible choisis de manière à ne pas entraver le travail et les déplacements sur le chantier. Lors de la transformation d’une maison, ils devraient si possible se trouver à l’intérieur de celle-ci ; si les espaces de stockage sont aménagés à l’extérieur, il faut veiller à ce qu’ils soient suffisamment protégés des intempéries. Si un terrain public doit être utilisé pour l’entreposage, il convient de se renseigner auprès de la commune au sujet de l’obligation d’obtenir une autorisation. Les chantiers de construction génèrent également des déchets. Les prestations propres dans le cadre de la transformation d’une maison peuvent aussi inclure l’élimination correcte et conforme à la loi.

Garantir la sécurité et assurer les dommages éventuels

Les constructions doivent garantir la sécurité et le bien-être. D’un point de vue technique, la sécurité doit être garantie. En cas prestations propres dans le cadre de la transformation d’une maison, la responsabilité peut incomber aux personnes qui les fournissent. Celles-ci doivent avoir la certitude que la prestation et ses résultats ne mettent quiconque en danger. Cela vaut donc la peine de vérifier si l’assurance responsabilité civile prend également en charge les coûts des dommages ou des blessures imputables aux travaux effectués dans le cadre des prestations propres. Pour les installations électriques ou de gaz, il est en général nécessaire de solliciter un contrôle officiel, lequel dégage, au moins en partie, la responsabilité des personnes qui les ont réalisées. Si vous faites appel à des auxiliaires, rémunérés ou bénévoles, pour réaliser vos prestations propres, vous devrez peut-être conclure une assurance-accidents pour les couvrir. L’« hypothèque musculaire », comme on appelle aussi les prestations propres dans la construction, se doit d’être bien assurée !

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto