Eclairage

Quel éclairage pour quelle pièce ?

L’utilisation différente des pièces de la maison requiert un concept d’éclairage individuel. Découvrez quel éclairage convient pour quelle pièce.

Welches Licht
Les différents usages des divers espaces d'habitation nécessitent un concept d'éclairage individuel.

L’éclairage dans la chambre

(mei) L’éclairage doit conférer ambiance et calme à la chambre. Pour cela, optez pour un éclairage indirect dans des tons chauds. Les lampes d’éclairage de plafond diffusent une telle lumière. Installées au mur ou comme lampe sur pied, elles procurent aux chambres une atmosphère plus paisible que les plafonniers conventionnels. Un éclairage supplémentaire dans les chambres, par exemple sous forme de lampes de lecture, peut être dirigé vers l’endroit souhaité. Les lampes tactiles qui réagissent au toucher et évitent le tâtonnement matinal à la recherche de l’interrupteur sont recommandées comme alternative aux lampes de lecture et de table courantes.

L’éclairage dans le bureau

Dans l’espace bureau, l’attention est entièrement portée sur l’efficacité. Peu de lumière suffit pour travailler à l’ordinateur, d’autant plus que l’écran forme déjà une source lumineuse et qu’il faut éviter les éblouissements. Avec un éclairage indirect, comme celui des lampes d’éclairage de plafond, vous créez les conditions optimales pour travailler sans fatigue à l’ordinateur. Il est ainsi évité que la source de lumière se réfléchisse dans l’écran. Pour travailler au bureau, il est cependant nécessaire de disposer d’une source d’éclairage supplémentaire, comme une lampe de bureau ou un spot mobile.

L’éclairage dans le salon/salle à manger

Dans la salle à manger, les luminaires suspendus restent le premier choix car ils fournissent suffisamment de lumière de chaque côté. La tendance actuelle pour les salons est d’opter pour des solutions d’éclairage indirect, par exemple des lampes d’éclairage de plafond. Même dans les salons, l’éclairage peut être ponctuellement complété par des lampes de lecture ou des lampes de table. Dans les constructions déjà existantes, le confort d’éclairage peut être facilement accru à l’aide de barres conductrices ou de systèmes à câbles. Si un variateur est posé sur les interrupteurs, il est possible de modifier l’ambiance selon les besoins. 

L’éclairage dans l’entrée/le corridor

Small anteroom in detached house
Même en matière d'éclairage, l'entrée est la carte de visite de chaque logement. Il est donc préférable que l'éclairage ne soit ni trop sobre ni trop agressif.
L’entrée est la carte de visite d’un logement. Il en est de même de l’éclairage. L’éclairage doit donc être ni trop sobre ni trop intense. Les luminaires muraux doivent par conséquent être considérés comme une alternative aux plafonniers. 

L’éclairage dans la chambre d’enfant

Licht Kinderzimmer
Pour la chambre de bébé, on recommande de la lumière tamisée.
Une lumière tamisée est recommandée pour la chambre de bébé. D’une part, on voit assez lorsque l’on donne le biberon nocturne ou change la couche, et d’autre part, le nourrisson n’est pas gêné par une lumière trop vive. Quand les enfants sont plus grands, un bon éclairage de bureau est indispensable pour faire les devoirs. Pour le coin de lecture ou de détente, un éclairage de fond et un éclairage de détails sont nécessaires. 

L’éclairage dans la cuisine

Au cours des dernières décennies, la cuisine s’est transformée d’une pièce de travail en une pièce de vie. Elle reste cependant une pièce de travail en premier lieu ; l’éclairage doit donc suivre les mêmes règles que celles appliquées dans un bureau. Les lampes encastrées ou les luminaires montés sous les placards garantissent un éclairage de travail agréable. Pour les cuisines déjà existantes, une réglette lumineuse qui fournit une lumière suffisante lorsque vous cuisinez peut être une alternative.  

L’éclairage dans la salle de bains

Licht im Badezimmer
Dans le cas de l'armoire à glace, il faut veiller à ce que la lumière ne vienne pas d'en haut mais des deux côtés.
Les salles de bains doivent disposer d’un bon éclairage général, mais aussi d’une lumière optimale au niveau du miroir. Pour l’éclairage général, il est recommandé d’utiliser des downlights, c’est-à-dire des petits spots encastrés dans le plafond présentant des angles d’éclairage mobiles. Pour l’armoire à glace, il faut veiller à ce que la lumière optimale ne provienne pas du haut, mais des deux côtés. Cette disposition garantit un éclairage du visage dans le miroir non éblouissant, sans zones d’ombre et régulier. Un miroir mural rétro-éclairé assure aussi un éclairage agréable. Il est important que les lampes ne soient pas trop claires afin de ne pas être ébloui. Dans de petites salles de bains, il est également possible d’utiliser l’éclairage du miroir comme éclairage général. 
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto