ch.gini.core.components.structure.label.shoppingCart ch.gini.core.components.structure.label.search
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Lutter contre la moisissure grise

Les taches de pourriture marron sont un indice sûr d’une infestation par de la moisissure grise. Cette maladie fongique attaque presque toutes les plantes de jardin et plantes d’intérieur. Nous vous présentons ici la moisissure grise, également appelée pourriture grise.

La moisissure grise se répand rapidement sur les plantes voisines et peut détruire des récoltes entières de fraises et d’autres fruits.
La moisissure grise se répand rapidement sur les plantes voisines et peut détruire des récoltes entières de fraises et d’autres fruits.

(chu) Un duvet de champignons gris s’est posé sur les feuilles et les tiges de la plante. La moisissure grise apparaît généralement par temps humide et en cas d’une humidité de l’air trop élevée. Cette maladie fongique se répand rapidement sur les plantes voisines et peut détruire des récoltes entières de fraises et d’autres fruits. Un emplacement idéal où les plantes sont suffisamment espacées, une faible humidité de l’air et une bonne circulation de l’air tiennent la moisissure grise à l’écart. Nous vous présentons les dommages causés par la maladie fongique et vous donnons des conseils pour la combattre avec succès.

Brève présentation de la moisissure grise

La maladie fongique de la moisissure grise, également connue sous le nom de pourriture grise, est causée par le botrytis cinerea, un champignon à alvéoles qui survient fréquemment et est très adaptable. La moisissure grise se reproduit particulièrement vite par temps humide et chaud. Ce champignon nuisible possède un vaste spectre d’hôtes et peut attaquer presque toutes les plantes de jardin et d’intérieur. Les légumes-fruits, les baies et les plantes vivaces décoratives sont néanmoins particulièrement menacées. Dans le potager, les tomates, les concombres et les fraises comptent parmi les plantes les plus affectées par la moisissure grise.

Détecter une infestation par la moisissure grise

En cas d’infestation par la moisissure grise, des taches marron qui pourrissent rapidement se forment sur les feuilles, les tiges, les pointes des pousses, les bourgeons et les fleurs. Au début de la maladie, les fruits présentent un aspect presque vitreux. Un duvet de champignons gris qui se transforme en poussière au toucher (les spores ressortent), se forme sur les parties infestées de la plante.

Particularité sur les plantes de tomates : la moisissure grise cause des « taches fantômes ». Un centre clair entouré d’un anneau clair se forme sur les fruits.

Comment prévenir une infestation par la moisissure grise

  • Réduisez l’humidité de l’air et évitez les endroits où l’humidité de l’air est trop élevée. Aérez régulièrement la serre, le jardin d’hiver ou l’appartement.
  • Ne plantez pas les plants trop à l’étroit et veillez à ce qu’ils soient suffisamment espacés. L’air peut ainsi bien circuler.
  • Arrosez correctement. Les feuilles, les pousses et les fleurs de la plante ne doivent pas être humidifiés lors de l’arrosage. Arrosez directement au sol.
  • Fertilisez modérément et évitez d’utiliser des engrais azotés. Les plantes qui sont trop alimentées en azote sont davantage sujettes à la moisissure grise.

Nos meilleurs conseils pour lutter contre la moisissure grise

En cas d’infestation par la moisissure grise, agissez rapidement. Vous évitez ainsi que le champignon soit transmis aux plantes voisines saines. Voici comment lutter contre la moisissure grise et permettre aux plantes de croître sainement :

  • Contrôlez régulièrement si la plante présente des symptômes de cette maladie. Plus tôt vous détectez une infestation, plus les plantes affectées ont une chance de guérir.
  • Si vous constatez de la moisissure grise, il convient de retirer toutes les parties malades de la plante. Coupez les endroits touchés jusqu’au tissu sain à l’aide d’un sécateur. Désinfectez tous les outils après avoir procédé à la coupe. Les déchets de coupe sont éliminés dans les ordures ménagères. Les spores fongiques peuvent survivre sur le compost et infestés d’autres plantes.
  • Les produits phytosanitaires chimiques sont généralement la seule alternative en cas de forte infestation. Pulvérisez la plante infestée de fongicide. Ce produit fonctionne généralement à base de cuivre et de soufre. Les pathogènes fongiques sont immédiatement tués à son contact.
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto