Protection contre les intempéries et orages

Éviter des dommages à des bâtiments causés par la grêle

Des toits et façades, mais également des annexes et des superstructures, des installations solaires et des stores sont particulièrement vulnérables, lors de dommages à des bâtiments causés par la grêle. Des propriétaires de maisons peuvent réduire des dommages à des bâtiments causés par la grêle, en utilisant notamment des matériaux résistants à la grêle.

La grêle peut causer des dommages importants à des bâtiments
Les grêlons ont un diamètre de 10 à 15 mm, mais il arrive qu'ils soient beaucoup plus grands, même si c'est rare.

La grêle est un type de précipitation qui prend la forme de grains de glace d'un diamètre de plus de 5 mm. En moyenne, les grêlons ont un diamètre de 10 à 15 mm, mais il arrive qu'ils soient beaucoup plus grands, même si c'est rare. La grêle se forme lors d'orages. Ces derniers peuvent se développer en principe à chaque heure de la journée et à chaque saison. C'est en été et en fin d'après-midi que la probabilité d'orages et donc de grêle est la plus grande. Mais beaucoup d'orages se produisent aussi sans grêle lorsque les conditions atmosphériques, par exemple, ne suffisent pas à une occurrence de grêle ou si les grêlons et les grésils sont tellement petits qu'ils fondent et atteignent le sol de la terre sous forme d'averses.

Danger de grêle en Suisse

La Suisse est divisée en trois zones de grêle : une à risque élevé, une à risque moyen et une à risque moindre (norme SIA 261/1). Le risque de grêle est le plus grand dans des régions où des masses d'air froid, sec et moite entrent en collision les unes avec les autres et dans des régions montagneuses où la convection (mouvement vertical de l'air) est en outre renforcée par des chaînes de montagnes. Les Préalpes, la Suisse romande et le sud du Tessin sont par conséquent très exposés.

Mais un bâtiment peut être touché par la grêle à n'importe quel endroit. L'angle d'incidence de la grêle détermine l'intensité de l'impact sur un toit et des façades. La Norme SIA 261/1 «Actions sur les structures porteuses» contient un registre de contrôle pour matériaux de construction (destinés au toit et à la façade), lesquels sont analysés quant à leur résistance à la grêle et classés.

Dommages fréquents causés par la grêle 

En cas de violentes chutes de grêle, des gouttières peuvent être bouchées ou une toiture pourrait être abîmée. Des coupoles de lanterneaux, des éléments en matières synthétiques, des installations solaires et des stores sont particulièrement vulnérables, lors de dommages causés par la grêle sur des toits. Mais également des bosses et des éclatements à la façade sont possibles. La résistance à la grêle de matériaux décroît avec l'âge (exemple de la matière synthétique : friabilité suite aux rayons solaires, influences de la température, etc.). Par conséquent, il convient de planifier et d'effectuer à temps un remplacement.

Avec ces mesures, vous augmentez la protection de bâtiments contre des dommages causés par la grêle :

Construire des bâtiments résistants à la grêle grâce au répertoire grêle

  • Auteur :
  • Commission pour les dommages dus aux éléments naturels de l'Association des établissements cantonaux d'assurance incendie et infomaison
  • Image :
  • istockphoto