Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon
Ce contenu a été développé en coopération avec les experts de l'Assurance immobilière Berne. GVB Logo

Des mesures de protection incendie toutes simples à prendre chez soi

Chaque année en Suisse, des milliers d’incendies causent de gros dommages aux bâtiments résidentiels et entraînent malheureusement aussi des blessures, voire des décès. De simples mesures à prendre chez soi permettent d’éviter une grande partie de ces incendies.

Des mesures de protection incendie toutes simples à prendre chez soi
La protection incendie commence à la maison.

(pg) La plupart des incendies mortels sont dus à une inattention ou à de la négligence. Par conséquent, faire preuve de prudence et avoir conscience des risques constitue déjà une contribution importante à la protection incendie. Il convient, par exemple, de toujours se montrer vigilant en présence de bougies et autres feux ouverts. De même, les cendres de cigarettes n’ont rien à faire dans une poubelle et la cuisinière doit être éteinte après usage.

L’électricité est la principale cause des incendies domestiques

Bien entendu, les risques d’incendie à domicile peuvent encore être réduits par des mesures ciblées. Les appareils électriques défectueux ou anciens – ou mal utilisés – sont les principales causes d’incendies dans les ménages :

  • Débranchez toujours les appareils électriques lorsque vous ne les utilisez pas.
  • N’utilisez plus les appareils défectueux.
  • Dans la mesure du possible, utilisez des appareils électriques munis d’un interrupteur de sécurité ou d’un arrêt automatique (p. ex. fer à repasser, bouilloire).
  • Ne combinez pas plusieurs prises multiples.
  • Veillez à ne pas obstruer les systèmes d’aération des appareils.
  • Ne laissez pas les appareils en mode veille.

Installer des détecteurs de fumée dans l’appartement

En cas d’incendie, chaque minute compte. À cet égard, les détecteurs de fumée ou installations de détection d’incendie rendent de bons services. Ils préviennent à temps, ce qui peut permettre d’éteindre le feu ou, plus important encore, de se mettre en sécurité. Il existe différents types de détecteurs de fumée, dont des modèles optiques, à ionisation, thermiques et des modèles combinés capables de détecter la fumée et le monoxyde de carbone. Les détecteurs de fumée optiques sont les plus répandus. Ils réagissent à la fumée visible. Les détecteurs de fumée doivent être installés dans toutes les chambres à coucher, les chambres d’enfant et les corridors.

Des extincteurs pour augmenter la sécurité chez soi

Si, malgré toutes les mesures de précaution, un incendie survient, il est important d’avoir à portée de main un extincteur, ou au moins une couverture d’extinction. En effet, les feux de graisse ou les incendies d’origine électrique ne doivent jamais être éteints avec de l’eau. Assurez-vous de savoir comment utiliser l’extincteur et placez-le à un endroit central, facile d’accès.

Matériaux à risque d’incendie

Stockez de manière sûre et conforme aux instructions du fabricant les matériaux inflammables, tels que les peintures, les solvants et les bouteilles de gaz. Cette règle s’applique aussi bien dans l’appartement qu’à l’atelier.

Protection incendie dans les immeubles d’habitation

La protection incendie ne se limite pas à l’appartement. Dans un immeuble d’habitation, les locataires tout comme les bailleurs ont le devoir de réduire au maximum le risque d’incendie et les conséquences des incendies :

  • Les cages d’escaliers, corridors ou entrées d’immeuble doivent toujours être dégagés.
  • Les poussettes, vélos, meubles et penderies n’ont pas leur place dans la cage d’escalier.
  • Les portes coupe-feu doivent pouvoir assurer leur fonction à tout moment, et ne doivent donc pas rester ouvertes en permanence.
  • Les dispositifs d’extinction doivent toujours être accessibles. Ils doivent être révisés régulièrement, conformément aux instructions du fabricant.
  • Les installations techniques doivent toujours être exploitées et entretenues selon les prescriptions.
  • Dans la cave, le stockage de plus de 25 l de liquides inflammables tels que l’essence ou le mazout n’est pas autorisé. Cela s’applique également aux garages souterrains.
  • Les conteneurs de gaz, par exemple la bouteille de gaz pour le gril, doivent être stockés à l’extérieur.

Häufige Fragen

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • Getty Images