Partenaire de construction

Les avantages d’un conseil en maîtrise d’ouvrage indépendant

Les maîtres d’ouvrage sont confrontés à toute une panoplie de tâches. Lors de la construction d’une maison, non seulement des questions architecturales doivent être clarifiées, mais souvent aussi certains aspects juridiques ou économiques. Sur mandat, un conseiller en maîtrise d’ouvrage se charge du suivi et de la coordination de toutes ces tâches.

Bauherrenberater
Le recours à un conseiller en maîtrise d’ouvrage permet des estimations indépendantes et un gain de temps.

(pk) La construction ou l’assainissement d’une maison individuelle ou collective ou encore d’un fond de placement immobilier est un projet complexe. Les contrats avec les planificateurs et les entreprises, le plan des délais, le respect des normes de la branche, les procédures de permis de construire, les questions de financement ou encore l’hypothèque légale des artisans peuvent rapidement surmener un maître d’ouvrage, tant sur le plan technique que sur celui du temps investi. Il ne faut pas sous-estimer la charge de travail liée à la coordination ni l’expertise requises.

Implication d’un spécialiste indépendant

Il n’est pas difficile de trouver des guides et des consultants pour les différents domaines et étapes d’un projet de construction. Cependant, il faut être conscient que certains représentent des intérêts commerciaux spécifiques et ne fournissent donc pas toujours des recommandations indépendantes. Les gens qui connaissent personnellement les architectes, les représentants des entreprises de construction ou des entrepreneurs généraux, les spécialistes de la finance et du développement de projets, aptes à développer une relation de travail basée sur la confiance, sont donc particulièrement précieux.

Le conseiller en maîtrise d’ouvrage indépendant est une alternative professionnelle qui répond à ces attentes. Ce spécialiste est payé par le maître d’ouvrage afin de représenter exclusivement ses intérêts. La Chambre des conseillers indépendants en maîtrise d’ouvrage KUB établit des règles de coopération, contenant notamment un barème de services et de frais. Les taux d’honoraires dépendent, d’une part, de la teneur du mandat et, d’autre part, de la qualification du consultant. En général, ces honoraires varient entre CHF 180.– et CHF 250.– de l’heure. Dans de nombreux cas, un montant forfaitaire est convenu pour la coopération.

Les fonctions d’un conseiller en maîtrise d’ouvrage

Un conseiller en maîtrise d’ouvrage est un généraliste, habilité à superviser le point de vue d’un architecte, d’un entrepreneur général, d’un courtier en immobilier ou d’un Facility Manager. Grâce à son savoir-faire interdisciplinaire, il est en mesure d’accompagner le maître d’ouvrage de la phase de développement à la phase de planification, ainsi que de la phase de réalisation à la phase d’utilisation, sur le plan technique et en fonction des besoins :

  • Tâches juridiques
    lois, ordonnances, procédures de demande de permis, droits, obligations, contrats, offres
  • Tâches financières
    Faisabilité financière, prévision des coûts, dépenses, investissements, hypothèques, contrôle des coûts
  • Tâches de construction
    Évaluation de sites, évaluation de projets, contrôle de projets, dossier de construction, plans, mode de construction, matériaux, garantie de la qualité, échéances, réception des travaux
  • Missions dans le domaine de l’optimisation d’utilisation dans le cas de projets de grande envergure, développement de bâtiments, gestion énergétique

L’engagement du conseiller est déjà un avantage dans la phase initiale de la planification et du développement de projets, mais s’il le faut aussi dans la phase ultérieure de la réalisation. Malgré les honoraires supplémentaires à payer, les services d’un conseiller en maîtrise d’ouvrage peuvent également être intéressants sur le plan financier. Très souvent, ils incitent les parties prenantes à évaluer des variantes moins coûteuses dans le cadre de l’exécution du projet, sans que la qualité ne s’en voie réduite. Dans tous les cas, un conseiller en maîtrise d’ouvrage décharge son client, lequel peut ainsi continuer à se consacrer pleinement à son activité principale.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto