Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Formation de moisissures dans les bâtiments

Les taches sombres sur les murs sont le signe d’une infestation de moisissures. Elles détériorent les meubles et la substance des bâtiments et représentent également un risque pour la santé des habitants. La formation de moisissures dans les bâtiments peut avoir différentes causes.

Schimmel Gebäude
Lorsque des taches sombres apparaissent sur les murs, le champignon est déjà là.

De la vapeur d’eau se forme lorsque nous faisons la lessive, prenons une douche ou préparons les repas. Plusieurs litres d’eau s’évaporent ainsi chaque jour dans nos espaces de vie. Dans les vieux bâtiments moins bien isolés, la vapeur d’eau peut s’échapper par des fentes. Avec une meilleure isolation – par exemple grâce à de nouvelles fenêtres à isolation thermique – l’échange d’air intérieur et extérieur est réduit.

Il n’est pas rare que la vapeur se condense sur les murs dont la température est inférieure à celle de l’air ambiant. Cela se produit surtout la nuit, lorsque la température baisse à l’intérieur et sur les murs extérieurs : l’air ambiant plus frais absorbe moins d’humidité et la vapeur d’eau se condense sur les murs. Ce sont là des conditions idéales pour la moisissure. Outre les défauts techniques de construction, la formation de moisissures est souvent aussi due à un comportement d’utilisation inapproprié des occupants.

Les causes de la formation de moisissure

  • Une aération insuffisante ou incorrecte
  • Une production élevée d’humidité (par exemple par un humidificateur d’air, des plantes ou un sèche-linge)
  • Des dégâts d’eau
  • Un chauffage défectueux ou irrégulier
  • À la suite de la pose de nouvelles fenêtres étanches, les anciennes habitudes d’aération des pièces ne suffisent plus pour permettre une évacuation satisfaisante de l’humidité

Les causes de la formation de moisissures liées à la construction

  • Ponts thermiques en saison d’une isolation insuffisante (la chaleur s’échappe plus rapidement vers l’extérieur qu’à travers d’autres éléments de construction)
  • Humidité provoquée par des dommages au niveau de la construction
  • Eau de condensation résultant de faibles inerties thermiques des parois extérieures
  • Mauvaise absorption d’humidité (tampon) des surfaces
  • Humidité dans les nouvelles constructions lorsque le béton n’a pas été suffisamment séché
  • Des matériaux de construction infestés de champignons ont été installés

Risques des moisissures pour la santé

Chez l’être humain, les spores des moisissures peuvent engendrer diverses pathologies. Le plus souvent, il s’agit d’irritations des muqueuses et d’affections des voies respiratoires, telles que l’asthme. Certains types de moisissures utilisent les tissus humains (muqueuses des poumons, du nez, de la bouche et des bronches) comme source de nutriments. Le foie ou les reins peuvent également être attaqués. De plus, certaines moisissures produisent des substances toxiques cancérigènes (aflatoxines) ou provoquent des allergies.

Les moisissures et leurs toxines peuvent porter atteinte à la santé, en particulier chez les bébés et enfants en bas âge, dont le système immunitaire n’est pas encore entièrement développé. Ainsi, des études et statistiques montrent que les enfants vivant dans des logements envahis par les moisissures courent un risque accru de développer de l’asthme.

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto