Panier Chercher
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Sabler le gazon : marche à suivre

Dans le jardin, un gazon verdoyant est un plaisir pour les yeux. Pour que les graminées du gazon poussent correctement, un sol perméable est essentiel. Un sablage régulier ameublit le sol et assure une perméabilité à l’eau ainsi qu’une aération du sol optimales.

Sabler le gazon
Pour que les graminées du gazon poussent correctement, un sol perméable est essentiel.

(chu) Un sol compact ou argileux peut donner passablement de fil à retordre au gazon. Les graminées perdent leur vitalité et le gazon a du mal à s’imposer contre la mousse et les mauvaises herbes. Le sablage du gazon rend le sol à nouveau perméable et meuble et favorise une croissance saine de la pelouse. Le printemps est le moment idéal pour cette mesure de soins particulière. Comment répartir correctement le sable à gazon sur la pelouse ? Dans notre instruction détaillée, nous vous donnons des conseils utiles pour sabler votre gazon de manière professionnelle.

Quel sable est adapté comme sable à gazon ?

Pour le sablage, nous recommandons un sable à grain aussi fin que possible, d’une granulométrie de zéro à deux millimètre(s) au maximum. Pour cette mesure de soins particulière, un sable siliceux lavé et pauvre en calcaire, à grains ronds sera par exemple adapté. Celui-ci pénétrera très bien dans les couches profondes, même dans les sols argileux à pores fins.

Voici comment sabler correctement le gazon

  • Le printemps est la période idéale pour sabler le gazon. Cette mesure de soins particulière doit être effectuée une fois par an. Sur les pelouses très sollicitées, les deux premières années, il est possible de sabler le gazon également en automne.
  • Tondez le gazon à une hauteur d’environ trois centimètres.
  • La scarification est une étape indispensable avant le sablage du gazon. L’élimination du feutre du gazon garantit que le sable pénètre bien dans la couche supérieure du sol après l’épandage et qu’il ne reste pas collé au feutre. Notre conseil : fertilisez votre pelouse deux semaines avant la scarification. Cela vous permettra de préparer votre gazon à cette opération contraignante.
  • Après la scarification, nous recommandons d’aérer le gazon. L’aération du gazon optimise la teneur en oxygène du sol et assure ainsi une bonne croissance du gazon. Pour les petites surfaces, il est possible d’utiliser des chaussures à clous pour marcher sur le gazon. Les rouleaux à clous sont adaptés pour les grandes surfaces. Veillez à retirer les mottes de terre avant le sablage du gazon.
  • Répartissez ensuite un à deux centimètre(s) de sable à gazon sur la pelouse. Comptez environ cinq litres par mètre carré de pelouse. Le sable se répartit facilement à l’aide d’un râteau métallique retourné.
     Veillez dans tous les cas à ce que les pointes des graminées restent visibles.
  • Arrosez ensuite abondamment le gazon. Le sable peut ainsi pénétrer de manière optimale dans les rainures de scarification.

Les premiers résultats d’un sablage régulier sont visibles après deux à trois ans déjà. Vous pourrez alors apprécier votre gazon sain, d’un vert éclatant.

Utilisez notre calendrier de la pelouse

Recevez les conseils saisonniers les plus importants pour un beau gazon directement dans votre boîte e-mail. Abonnez-vous à notre calendrier pratique pour le gazon !

Rasenkalender
  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto