Travaux de jardinage mensuels

Travaux de jardinage en février

Nous vous donnons chaque mois les dernières informations pour votre potager, votre verger, votre jardin d'agrément et votre balcon.

Potager

Prégermination des pommes de terre
Prégermination des pommes de terre

Les lecteurs nous interrogent – nous avons la réponse : la prégermination des pommes de terre

Je désire cultiver des pommes de terre dans mon potager. Cela vaut-il la peine d’effectuer une prégermination des tubercules de pomme de terre ? Et comment m’y prendre le mieux possible ?

La prégermination est vivement recommandée car la croissance initiale permet d’obtenir un meilleur rendement, et les pommes de terre sont plus résistantes aux maladies. La période idéale pour la prégermination va de début février à la mi-mars. Cette germination précoce dure en principe 4 à 6 semaines. Dans des boîtes à fruits remplies d’une couche de terre, on disposera les tubercules côte à côte, le côté avec le plus d’yeux dirigé vers le haut. On peut aussi se passer de terre pour la prégermination. Dans ce cas on dispose les tubercules debout dans des cartons à œufs ou « pots Jiffy ». Il faut ensuite les vaporiser avec de l’eau et les placer dans un endroit clair. L’idéal sera un local non chauffé à 12 à 15 °C et à hygrométrie bien élevée. Si la lumière est insuffisante et que la température est trop élevée, les tubercules ont tendance à former de longs germes pâles et frêles qui se cassent facilement lors de la plantation. Par contre, lorsque la lumière est bonne et que la température ambiante est fraîche, on voit se former des pousses trapues et d’un vert clair. Début avril avec un sol à environ 8 °C, on pourra les mettre en terre. Retirer soigneusement les semences de pommes de terre des boîtes ou récipients pour ne pas casser les racines. En les disposant à 40 cm l’un de l’autre, planter les tubercules avec leurs mottes de racines à une profondeur suffisante, de manière que les nouveaux germes soient couverts de plusieurs centimètres de terre. Ils seront ainsi protégés contre d’éventuelles gelées nocturnes.

Verger

Pommes colonnaires
Pommes colonnaires

Pommes colonnaires en été

La croissance colonnaire est fort appréciée dans les jardins de petite surface, car elle permet une belle récolte dans un emplacement très réduit. De nombreuses variétés de fruits nécessitent cependant d’être taillées fréquemment pour maintenir un port à encombrement minimaliste. Les pommiers font partie des rares arbres fruitiers à faire exception à la règle puisque leur croissance colonnaire est inscrite dans leurs gènes. Aujourd'hui les pommiers colonnaires comptent une nouvelle variété dont les pommes d’un rouge-jaune mûrissent dès l’été : c’est ainsi que les pommes juteuses, rafraîchissantes et à l’arôme sucré de la nouvelle variété « Lopini » sont, pour la joie de tous, un véritable régale, ce dès août. L’arbuste se taille en forme de haie étroite et porteuse de fruits. Il est robuste et pousse dans un pot sur le balcon ou la terrasse.

 

Jardin d'agrément

Cyclamens
Cyclamens

Cyclamens : des fleurs hivernales coquettes

Le jardinier est redevable à la nature ; il est donc naturel de lui être reconnaissant. D'ailleurs, même durant les tristes mois d’hiver la nature arrive à faire émerger des fleurs et, qui plus est, dans des endroits où règnent des extrêmes. En fonction des conditions météorologiques le cyclamen de Cos (Cyclamen coum) fleurit déjà en janvier ou février. Une fois que ses fleurs sont ouvertes, même une forte gelée ne peut avoir raison d’elles. Le cyclamen prend toutes ses aises aux endroits que d’autres plantes évitent : p. ex. à l’ombre d’arbres et d’arbustes au système racinaire tellement dense qu’il laisse peu de place au cyclamen, celui-ci s’en accommodant fort bien. Cette adorable petite plante n’est pas non plus incommodée le moins du monde par les aiguilles des sapins et des pins. Les fleurs se transforment rapidement en capsules dont les semences se répartissent dans le jardin sous l’action du vent et des insectes, fourmis surtout. Avec le temps les cyclamens se multiplient et forment des tapis denses. Mais attention, la rapidité que l’on prête à leur multiplication, tant par la parole que par l’écrit, est hélas contredite par les faits. Il faut aussi faire preuve d’un minimum de patience. Conseil : faire grandir les plantules dans un endroit bien à l’abri et les repiquer 2 ans plus tard. Les semis fleurissent après 4 à 5 ans.

Balcon

Daphnés
Daphnés

Plantes à floraison précoce

Lorsqu’elles sont dans des pots sur la terrasse, les plantes de petite taille et à floraison précoce forment un bel ornement, à la condition toutefois qu’elles bénéficient de suffisamment de soleil. Quel plaisir d’ailleurs à voir des arbustes au port délicat, avec sous leurs rameaux des fleurs à bulbe et des vivaces au ras du sol. C’est ainsi qu’une combinaison de daphnés (Daphne mezereum, photo), perce-neige (Galanthus), pensées à corne (Viola) et de thym (Thymus) fera, par temps doux, non seulement le plaisir de nos yeux, mais réjouira aussi les insectes à la recherche de nourriture. Le corylopsis jaune clair (Corylopsis pauciflora) fleurit en mars, de même que le forsythia des neiges d’un rose à un blanc délicat (Abeliophyllum distichum). Ce forsythia est d'ailleurs d’une grande rareté : dans les régions tempérées, il ouvre dès janvier ses fleurs qui exhalent un parfum intense qui rappelle l’amande.

Logo Schweizer Garten
 
Schweizer Garten Cover Februar 2022
 
  • Auteur :
  • Revue « Schweizer Garten »
  • Image :
  • Revue « Schweizer Garten », Pixabay, Pro Specie Rara