Panier Chercher
Financer et acheter
Droit
Bâtir et rénover
Prémunir et assurer
Habitat
Jardin et balcon

Les contrôles de sécurité des installations photovoltaïques sont garants d’une exploitation efficace

Les installations photovoltaïques transforment une maison en centrale électrique. Elles sont constituées de divers composants techniques susceptibles d’être la cause de dysfonctionnements. La question des contrôles de sécurité est donc inévitable. Alors qu’une diminution de la performance attendue peut aisément être constatée, la résolution des pannes et le rétablissement des performances sont du ressort de spécialistes. Le contracting énergétique ou les contrats de maintenance peuvent être une solution.

S icherheit Photovoltaik
Dès qu’une intervention est nécessaire sur des installations photovoltaïques, les spécialistes doivent être appelés à la rescousse.

(mpe) Une installation photovoltaïque est constituée de différents composants : modules solaires, onduleurs, câblage, commande et éventuellement aussi un accumulateur. Tous ces éléments doivent interagir. Certains subissent les influences directes de l’environnement, ils présentent une certaine durée de vie et sont susceptibles de constituer un risque pour la sécurité. C’est pourquoi il convient d’accorder toute l’attention nécessaire aux conditions d’exploitation, à l’entretien et aux contrôles de sécurité.

Contrôle de sécurité permanent des installations photovoltaïques au moyen d’un monitoring

En règle générale, l’exploitant commande ses installations photovoltaïques à l’installateur, qui doit les lui remettre opérationnelles. Selon l’association professionnelle Swissolar, les installations photovoltaïques ne sont soumises à aucune obligation légale ni à aucune nécessité technique de les entretenir. En effet, Swissolar considère qu’elles ne comportent aucune pièce d’usure. En cas d’utilisation d’accumulateurs de courant, une maintenance régulière peut toutefois être prescrite. Le cas échéant, l’entreprise spécialisée doit l’indiquer.

Swissolar recommande toutefois un contrôle de sécurité permanent sous la forme d’un monitoring (surveillance de l’installation) pour toutes les installations photovoltaïques. Un tel procédé permet de détecter les dysfonctionnements ou les pannes de l’installation. Des messages d’avertissement peuvent ensuite être envoyés aux entreprises spécialisées. La plupart des onduleurs disposent de solutions de surveillance intégrées, qui permettent l’envoi de notifications de dérangement. Généralement, une visualisation gratuite des données de rendement sur un portail est également possible. En cas de baisse de la performance, l’installation devrait être examinée par une entreprise spécialisée.

Annonce

Calculer les coûts pour votre installation solaire

Utilisez simplement le calculateur solaire de Helion et vous obtenez en quelques minutes une offre gratuite et sans engagement pour votre projet solaire.

Infobox Helion Solar

Contrôle de sécurité sur place

À lui seul, le monitoring ne peut toutefois pas garantir le constat de tous les problèmes de l’installation. Tant que le bris de glace d’un module, par exemple à la suite d’un orage de grêle, n’affecte pas ses performances, le monitoring ne le détecte pas. Après une tempête, il peut donc être judicieux d’effectuer un contrôle visuel supplémentaire afin de vérifier l’état de l’installation. Pour les installations photovoltaïques sur les maisons individuelles, il est recommandé de procéder à une expertise plus approfondie tous les deux ans.

Le contrôle visuel de sécurité consiste également à vérifier mécaniquement les points de fixation des modules, les dommages sur l’ensemble des composants de l’installation (modules, supports, onduleur, câblage) et ceux sur le toit. Le contrôle de sécurité permet de détecter et de réparer les dommages affectant le rendement des modules de l’installation photovoltaïque, tels que les délaminations (détachement du film arrière) ou les décolorations des modules (browning). La résistance aux UV des tubes de protection ou la fragilisation éventuelle de l’isolation des câbles de l’installation sont d’autres points à vérifier, tout comme les signes de corrosion ou les morsures d’animaux sur les câbles de sortie.

Les contrôles visuels permettent également de constater l’état de salissure des modules. Avec le temps, la suie, la poussière, le pollen, les feuilles ou les fientes d’oiseaux peuvent entraîner des baisses de performance, dont la cause ne peut être déterminée qu’après un examen attentif de l’installation photovoltaïque. Plus l’inclinaison des modules photovoltaïques est faible, plus le risque de salissure est élevé. Certaines entreprises se sont spécialisées dans le nettoyage des installations photovoltaïques. En fonction de leur état, celui-ci devrait être effectué approximativement tous les cinq ans. Swissolar recommande pour cela l’utilisation d’eau déminéralisée ou d’eau de pluie. L’eau courante peut provoquer des taches de calcaire. Les produits de nettoyage sont à utiliser avec modération. Les surfaces des modules pourraient être altérées, ce qui entraînerait la perte des droits de garantie du fabricant des modules.

Pour l’examen approfondi de l’installation photovoltaïque dans le cadre du contrôle de sécurité, le toit doit être accessible et praticable. Le cas échéant, des mesures de protection contre les chutes telles que des garde-corps ou des amarrages de protection par encordement doivent être installées.

Contrôle de sécurité externalisé

Aucun intervalle de maintenance obligatoire n’est prévu pour le contrôle de sécurité des installations photovoltaïques. Selon Swissolar, le droit à garantie envers l’entreprise d’installation ou les fabricants de produits n’est pas perdu en l’absence de maintenance. L’exploitant est toutefois tenu de garder à l’esprit la sécurité et la performance de l’installation photovoltaïque. Cette tâche peut être déléguée à l’entreprise d’installation par le biais d’un contrat de surveillance/maintenance.

Pour les grandes installations photovoltaïques, il est possible d’externaliser le contrôle de sécurité et la responsabilité de l’exploitation au moyen du contracting. De nombreuses entreprises d’approvisionnement en électricité proposent de telles solutions aux propriétaires et aux entreprises. Le cas échéant, le toit est loué par le propriétaire de l’immeuble au propriétaire et exploitant de l’installation photovoltaïque. Ce dernier vend ensuite l’électricité produite au propriétaire de l’immeuble. Le bail s’étend généralement sur une période de 20 à 25 ans. Le partenaire contractuel est alors responsable des contrôles de sécurité et de l’exploitation optimale.

Liens complémentaires :

Swissolar

Questions fréquentes

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • Getty images