Quel est le type de maison qui me correspond ?

Type de maison : la maison ancienne

Vous adorez les demeures qui portent l’empreinte des temps anciens. Si l’agencement de leurs pièces et leur style vous réjouit, il en est tout autant de leur histoire.

Type de maison:  la maison ancienne
La maison ancienne

Si le plan du bâtiment est un peu biscornu, vous n’y voyez pas d’inconvénient et profitez plutôt de l’aubaine pour conférer à votre demeure un cachet atypique et un charme tout personnel. 

C’est ainsi qu’un parquet qui grince, loin de vous agacer il vous mettra plutôt de bonne humeur avec un sourire en coin. Reprendre le mobilier en place et le compléter par de nouvelles acquisitions glanées chez un antiquaire, il n’en faut pas davantage pour faire votre bonheur.

L’été, vous passez des moments agréables à l’ombre de vieux arbres ou dans un coin retiré de votre jardin enchanté. Durant la saison froide, vous aimez vous réchauffer devant une cheminée où crépite un feu de bois, ou être assis sur le rebord d’un poêle de faïence, sans regretter pour le moins du monde la coquette somme investie dans sa restauration.

Conseils d’experts 

À l’achat d’un bâtiment ancien, faites attention à l’état général de la construction. Pour celui qui compte acquérir la maison de ses rêves sans s’y connaître en architecture, il est tout indiqué de faire appel à un expert indépendant. Il examinera la structure du bâtiment de la cave au grenier. Les vices qui sont passés inaperçus et qui doivent être réparés après la vente peuvent rapidement revenir très chers.

Informez-vous aussi au préalable du coût de la consommation d’énergie pour le chauffage, la production d’eau chaude et l’électricité. Par rapport à une construction neuve, le bâtiment ancien pêche en effet souvent au niveau de l’efficacité énergétique. L’enveloppe et les fenêtres par exemple sont susceptibles d’être optimisées pour réduire les coûts. La valeur nostalgique n’en souffrira en aucun cas.

Si les prescriptions relatives à la protection du patrimoine urbain et architectural sont très restrictives, les déperditions d’énergie peuvent être compensées en isolant d’autres parties du bâtiment.

Étudiez aussi la question de savoir si la cuisine, la salle de bain et la configuration des pièces sont aux normes et correspondent aux besoins actuels, et s’il est possible de les adapter sans trop de travaux. Les règlements de construction permettent-ils de faire des travaux d’extension ?

Pour l’aménagement de l’intérieur, soyez toujours à la recherche d’accessoires qui, tout en sortant de l’ordinaire, reflètent votre personnalité et confèrent une note spéciale aux diverses pièces.

N’hésitez pas à aller de l’avant en enrichissant le style de votre aménagement par des éléments modernes. On peut choisir d’utiliser certaines parties du bâtiment où l’ancien et le nouveau se conjuguent merveilleusement. Et, à l’occasion, départissez-vous des choses qui finissent par vous encombrer. Le bâtiment n’en sera que plus vivant. 

  • Auteur :
  • infomaison
  • Image :
  • istockphoto